Vous êtes ici : Accueil

Publié le 28 Octobre 2014 à 13:39

FIFA Ballon d'Or : Jérémy Morel surpris de ne pas figurer dans la liste des 23 nominés

La publication des 23 finalistes au Ballon d’or 2014 a suscité de nombreuses réactions dans le monde du football ainsi que de nombreuses surprises. Une de ces surprises a attiré notre attention : l’absence de Jérémy Morel dans cette liste des 23. Témoignage...

C’est un Jérémy Morel meurtri que nous avons rencontré ce matin au Centre Robert Louis-Dreyfus. Sa non-sélection pour le Ballon d’or France Football semble l’avoir terriblement affecté. « J’ai le sentiment d’avoir été lésé dans cette histoire », nous confie-t-il, « Depuis l’effet Bielsa, je suis un autre joueur, je joue tous les matches ! Il m’arrive même parfois d’être applaudi par les supporters marseillais, c’est pour dire. La boutique a enregistré un record d’achats de mon maillot : ils se sont écoulés au nombre de 2, rien que pour ce début de saison. Et je ne parle même pas de mes statistiques, qui parlent en ma faveur… tout le monde parle de moi, au PSG, Marquinhos se croit moins bon que moi, franchement je pense même à m'imaginer dans une grosse écurie en Premier League ou Liga, mes championnats préférés... » Ce Morel-Gate n’est pas sans rappeler la non-sélection de Fabrice Pancrate en 2004 pour ce même Ballon d’or, alors qu’il avait totalisé un nombre de 6 buts avec le PSG.

 

Confiant pour le trophée UEFA

 

Jérémy Morel a tenu à terminer cet entretien sur une note positive : « Il reste encore le trophée UEFA du meilleur joueur européen, et j’ai foi en les instances de notre sport pour désigner le vainqueur de manière objective. Je me sens vraiment à l'aise dans mon nouveau rôle, et ça, je le dois à Marcelo Bielsa. » Il ne nous reste donc plus qu’à croiser les doigts (et à prier un peu) pour Jérémy Morel...

 

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 12256 fois

Dans le même theme

PSG : Laurent Blanc devient nouveau ministre des Sports au Qatar et aura un stade à son nom

Mercato : Bastia a aussi tenté Balotelli !

Steven Gerrard ouvre 41 bouteilles de champagne après le match pour fêter son expulsion

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour