Vous êtes ici : Accueil

Publié le 17 Février 2015 à 18:17

PSG-Chelsea : un bonus pour David Luiz s'il n'inscrit pas un CSC comme l'an dernier

L’an dernier avec le maillot de Chelsea sur les épaules, David Luiz avait passé une bien mauvaise soirée sur la pelouse du Parc des Princes en marquant le but du 2-1 contre son camp. Cette fois-ci, tout est mis en œuvre pour le voir briller. Explications...

Tags : PSG, Paris, David, Luiz, LdC, Chelsea, But, Football

Auteur : Guillaume Blanc

On n’attire pas une mouche avec une bouchée de miel. Ce soir, pour la réception de Chelsea pour la manche aller de ce huitième de finale de la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain mise beaucoup sur ces quelques éléments encore valides, mais a surtout décidé de bichonner comme il se doit David Luiz.

 

En effet, Nasser Al-Khelaïfi a prévu de sortir le chéquier pour s’assurer que le Brésilien ne fasse pas de bêtise tant qu’il sera sur le pré. Si le numéro 32 du PSG n’inscrit pas un but contre son camp ce soir, il retrouvera dans son vestiaire une petite enveloppe de 50 000€ qui ne sera même pas taxée par le FISC. À côté du Qatari, Mamie Bettancourt passerait presque pour une radine. « Vous savez, David Luiz, je le considère comme un fils. Alors, s’il me ramène un bon bulletin de notes, je lui offre un 'petit caramel' », nous a confié le président des Rouge & Bleu au moment de sortir de sa luxueuse berline allemande aux vitres teintées et de se diriger vers la tribune officielle du Parc des Princes pour accueillir ses nombreux VIP.

 

David Luiz, qui n’avait pas abordé ce sujet hier en conférence de presse pour ne pas perturber l’équilibre du vestiaire, apprécie comme il se doit la délicate attention portée par son président. Il a conscience que ça représente énormément d’argent et sait qu’il a désormais la pression pour ne pas faire n’importe quoi : un tir mal dévié, une relance hasardeuse ou une mèche de cheveux aveuglante sont autant d’éléments qu’il doit prendre en compte s’il ne veut pas se laisser piéger. Mais bon, le défenseur de 27 ans, avec toute son expérience, peut malgré tout se montrer serein : depuis le départ d’André Schürrle, il n’y a plus d’Allemands à Chelsea pouvant lui faire vivre l’enfer. « Tudo bem ! Nasser sait me prendre par les sentiments. Je vais tout déchirer », a annoncé David Luiz, très sûr de sa prestation ce soir, qui a d’ores et déjà prévenu Nikola Karabatic de miser sur sa chevelure pour arrondir ses fins de mois.

 

 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 14904 fois

Dans le même theme

FIFA 16 : après les équipes féminines, EA Sports annonce un système de pots-de-vin inédit !

OM : Doria pourrait enfin jouer un rôle à Marseille grâce à Plus Belle la Vie

Ibrahimovic exige l'ancienne glacière de Bielsa pour ranger ses glaces dans sa loge au Parc

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour