Vous êtes ici : Accueil

Publié le 25 Juin 2015 à 12:59

Cavani : « Jara s'est effondré tout seul quand je l'ai remercié de m'avoir gratté mes hémorroïdes »

Cavani a été expulsé après avoir reçu un doigt dans les fesses par Gonzalo Jara, dans la nuit de mercredi à jeudi lors du quart de finale de la Copa America entre le Chili et l'Uruguay (1-0). Le joueur du PSG ne comprend toujours pas pourquoi le Chilien s'est effondré après qu'il l'ait remercié de l'avoir gratté ses hémorroïdes...

Tags : Uruguay, PSG, Cavani, Chili, Copa, America, Jara, Football

Auteur : Maxime Dupuis

Drôle de scène hier soir lors du match opposant le Chili à l'Uruguay en quart de finale de la Copa America (1-0). Edinson Cavani a reçu un second carton jaune après avoir mis une petite tape amicale sur la joue de son adversaire Gonzalo Jara. Le joueur du Paris Saint-Germain passe une mauvaise semaine après avoir été très affecté par l'emprisonnement de son père lundi qui avait provoqué un accident de la route mortel en état d'ébriété.

 

Contacté par un correspondant de l'Epique en charge de la Copa America, Edinson Cavani est revenu sur ce geste lors de la deuxième mi-temps d'un match qui était très tendu. « Je ne comprends pas Gonzalo Jara, j'étais super content de son geste moi ! Ça m'a rappelé Paris et le bois de Boulogne ! Jara s'est effondré tout seul quand je l'ai remercié de m'avoir gratté mes hémorroïdes qui me démangeaient à fond ! Vous savez au Chili, on nous donne pratiquement que des plats épicés. Je crois que j'ai trop abusé sur le chili con carne... j'adore ça, mais mon organisme moins (rires) ! J'ai simplement remercié Jara en lui tapotant la joue amicalement, et il s'effondre. Je lui en veux, car à cause de lui j'ai écopé d'un second carton jaune qui m'a valu une expulsion. Ça fait mal aux fesses, sans mauvais jeu de mots ! En tout cas, Jara n'a pas l'étoffe d'un homme viril qui pourrait venir aux soirées cinquante nuances de Grey à Paris (rires) ! »

 

Alors que tout le monde croyait Edinson Cavani sur les nerfs après son geste, il voulait donc simplement remercier Gonzalo Jara de lui avoir gratté une zone sensible. D'après Alexis Sanchez, le coéquipier de Jara en sélection, le joueur était à deux doigts de tomber dans les pommes après avoir mis le doigt où il ne fallait pas... c'est ce qu'on appelle se brûler les doigts !

 

Revivez en vidéo l'échange verbal entre Edinson Cavani et Gonzalo Jara pendant ce drame :

 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 40400 fois

Dans le même theme

Après avoir vu le film Samba avec Omar Sy, Pepe décide d'échanger son maillot avec un démuni

Ligue 1 : les dirigeants du PSG souhaiteraient passer l'hymne de la C1 pour motiver ses joueurs !

EdF : la conférence de presse incompréhensible de Steve Mandanda

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour