Vous êtes ici : Accueil

Publié le 08 Septembre 2014 à 16:58

Hafiz Mammadov est en réalité Toufik Mammadov, gérant d'une baraque à frites lensoise...

Le peuple Sang et Or retient son souffle… il est depuis plusieurs semaines sans nouvelles d’Hafiz Mammadov, son bienfaiteur qui doit injecter quatre millions d'euros dans les caisses presque vides du club. Sauf que d'après nos informations, les supporters ainsi que Gervais Martel se sont fait avoir en beauté, car le club n'a pas négocié avec Hafiz, mais Toufik, un cousin, supporter Lensois et gérant d'une baraque à frites près de Bollaert. Explications...

L’homme d’affaires azerbaïdjanais avait fait la promesse d’injecter quatre millions d’euros dans les caisses presque vides du club de Lens, pour lui permettre d’assurer au mieux son retour en Ligue 1, de se maintenir au moins financièrement, respectant ainsi les commandements de la Sainte Ligue et de pouvoir renforcer son effectif lors du mercato de cet été. Le marché des transferts est désormais clos et le ténébreux milliardaire n’est toujours pas réapparu… L’affaire fait grand bruit ; après avoir contacté son entourage et fait déclencher l’Alerte Enlèvement, demandé des nouvelles à ses collègues de Madrid et Porto, sans nouvelles également, Gervais Martel a fait jouer ses relations politiques pour que le Président Hollande envoie un message à l’adresse de son homologue, Ilham Aliev. Peine perdue !

 

Ne pouvant pas rester les bras croisés devant une telle détresse, nous avons décidé de mener notre enquête, pour répondre à la question que se posent tous les Lensois « MAMA OU T’ES ? » De Bakou à Lens, nos recherches n’ont pas été simples, mais nous sommes aujourd’hui en mesure d’éclaircir en exclusivité cette histoire.

 

Hafiz Mammadov n’existe pas ! Il s’agit en fait d'une idée qu'aurait eue un cousin éloigné, gérant d’une baraque à frites située à proximité du Stade Bollaert, au bout de l’avenue Alfred Maes, du nom de Toufik Mammadov. L’homme n’a pas voulu répondre précisément à nos questions, mais nous a tout de même avoué être un grand fan de football, supporter du club de longue date, prêt à investir ses économies pour l’avenir en se servant de la notoriété de son cousin. Grâce à un ami acteur, qui s'est fait passer pour le vrai Hafiz lorsqu'il s'est présenté aux médias et à Gervais Martel, il savait que son plan allait fonctionner à merveille... sauf qu'il n’avait pas prévu que son équipe favorite ne jouerait pas à Bollaert cette année, voyant s’envoler ainsi tout son bénéfice et la possibilité de donner au club les quatre millions espéré. Son chiffre d’affaires est dans le rouge ; d’où son silence. Il a donc décidé de sortir du silence et de nous révéler sa véritable identité, car il n'en pouvait plus et ne dormait plus la nuit. Il nous a cependant confié être actuellement à la recherche d’un bon emplacement près du Stade de la Licorne à Amiens, pour honorer ses promesses lors du mercato hivernal, car il assure être un homme de parole et avoir la capacité, grâce à ses fameuses frites, d'injecter la somme requise que tout le peuple sang et or attend.

 

Gageons qu’il trouvera rapidement une solution pour aider le RC Lens à sortir de cette mauvaise impasse et espérons également que Gervais Martel ne tombera pas de haut en apprenant cette triste nouvelle qui va surprendre, à coup sûr, toute la France du football.

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 7744 fois

Dans le même theme

Le visage de Ribéry bientôt sur les paquets de cigarettes belges pour dissuader les acheteurs

Après des recherches manquées à Paris, Cavani trouve enfin un petit logement de 450m² à Rome

La mère de Lavezzi annonce le futur club de son fils après avoir pris conseil avec la mère de Rabiot

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour