Vous êtes ici : Accueil

Publié le 26 Mai 2015 à 09:42

Frédéric Thiriez célèbre le titre du PSG en se faisant raser la moustache par Ezequiel Lavezzi

Samedi au Parc des Princes, le Paris Sain-Germain a célébré le cinquième titre de champion de son histoire, le troisième consécutif. Après la remise du trophée devant les supporters, les joueurs ont poursuivi les réjouissances dans les vestiaires. Un invité surprise s’est alors joint aux festivités, Frédéric Thiriez, le président de la ligue de football professionnelle...

Tags : Ligue1, PSG, Paris, lavezzi, Thiriez, LFP, Champion, Football

Auteur : Clément Le Foll

Samedi soir sur la pelouse du Parc des Princes. Le speaker du PSG appelle un à un les joueurs de la capitale sur le podium pour qu’ils reçoivent le trophée de champion de France de Ligue 1. Une récompense remise par Frédéric Thiriez. Lorsque vient le tour d’Ezequiel Lavezzi, l’Argentin en a profité pour décoiffer à plusieurs reprises le président de la ligue de football professionnelle. Un moment de complicité qui reflète bien l’alchimie qui s’est établie entre les deux hommes.

 

Après la remise du trophée à Papus Camara, Thiriez et Lavezzi sont allés poursuivre les festivités dans le vestiaire, comme le confirme Blaise Matuidi. « Ouais, j’ai vu Frédéric et Ezequiel, sourire aux lèvres, en train de courir vers les vestiaires avec deux bouteilles de Möet et Chandon. Ce sont des potes. Frédéric adore le côté blagueur d’Ezequiel, il trouve que ça lui donne une image cool auprès des jeunes et que ça remonte sa cote de popularité. » Une amitié pour la moins surprenante et polémique, mais qui n’est rien comparé à ce qui a suivi.

 

La soirée fut longue…

 

Nicolas Douchez, le portier du PSG, a accepté de nous donner un peu plus de précisions sur cette scène surréaliste par téléphone. « On connaît tous Ezequiel. Il aime bien boire un verre de temps en temps. Il a un sacré levé de coude, c’est comme ça, on ne le changera pas.  Quand je suis rentré dans le vestiaire, Thiriez et lui venaient de descendre 3 litres de champagne en 25 minutes. Ils s’étaient rempli le cornet comme deux sauvages. Thiriez était torse nu assis sur une chaise et Ezequiel était en train de lui raser la moustache. J’ai halluciné, je lui ai dit d’arrêter ça immédiatement. Mais Thiriez m’a coupé et m’a dit de me la fermer et de laisser son pote lui raser la moustache... »


De nombreux médias ont tenté de contacter le président de la LFP qui n’a pour le moment pas souhaité réagir à cette soirée arrosée, puisqu'il décuve toujours à l'heure actuelle. Selon le patron de l’établissement, les deux compères, sûrement emportés par la fièvre du samedi soir, auraient poursuivi leur soirée dans une célèbre discothèque parisienne, avant de finir en after...

 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 20244 fois

Dans le même theme

Retraite : Abidal veut juste toucher la recette de France-Brésil comme cadeau d'adieu

« Cinquante nuances de Graët » dans les coulisses du renouvellement de Didier Deschamps

PSG : Cavani retrouve le sourire et son sens du but après une petite balade au bois de Boulogne

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour