Vous êtes ici : Accueil

Publié le 29 Juin 2014 à 15:16

La fédération uruguayenne a trouvé la solution pour Luis Suarez !

Après avoir de nouveau mordu un joueur la semaine dernière, la FIFA a décidé de suspendre Luis Suarez 9 matches et 4 mois de toutes activités liées au football. La fédération uruguayenne aurait trouvé la solution pour que cela n'arrive plus...

Luis Suarez aime mordre les gens et il ne peut pas s'en empêcher. Après avoir mordu Giorgio Chiellini la semaine dernière, la fédération uruguayenne a décidé de prendre les choses en mains pour sauver l'avenir professionnel de leur attaquant vedette. Divers médecins, psychologue, expert, ont été sondés. Parmi toutes les conclusions proposées, une a fait l'unanimité, celle de mettre à disposition du joueur, avant chaque match et même à l'entrainement ou chez lui, un mannequin en silicone pour qu'il puisse le mordre en toute tranquillité afin qu'il n'ait plus de tentations une fois sur le terrain.

 

La bonne solution pour Suarez...

Une drôle de solution qu'un membre de la fédération défend : « Nous sommes certains à 200% que c'est la bonne solution pour Luis. Il a un problème, nous le savons, et après lui avoir proposé cette solution, qui lui a convenu, nous allons tout mettre en œuvre pour que des mannequins en silicone soient à sa disposition autant de fois qu'il le souhaite. Nous avons même imaginé un système de faux sang pour apporter encore plus de réalisme à la morsure. »

 

Solution fantaisiste ou révolutionnaire, une chose est sûre, c'est que El Pistolero aura 4 mois pour s'entrainer sur ses mannequins en toute tranquillité puisqu'il sera suspendu de toutes activités liées au football.

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 11784 fois

Dans le même theme

Les joueurs de football écoutant du zouk seraient plus performants sur le terrain

Carlos Tevez se blesse aux genoux en pleine séance de musculation !

OM : afin de mieux réussir ses passes, Thauvin quitte Miss Côte d'Azur pour Miss France 2015

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour