Vous êtes ici : Accueil

Publié le 09 Février 2015 à 15:28

OL-PSG : Clément Turpin avoue avoir arrangé le match nul pour pouvoir offrir un voyage à sa femme

Le choc entre l'Olympique Lyonnais et le Paris Saint-Germain s'est soldé par un score nul ne profitant à aucun des 22 acteurs, sauf pour Clément Turpin, l'arbitre de la rencontre. En effet, il l'avoue à demi-mot : il a arrangé ce match nul pour offrir un beau voyage pour la Saint-Valentin à sa femme. Explications...

Tags : Ligue1, PSG, Paris, lyon, ol, ibrahimovic, Turpin, Football

Auteur : Adrien Casanova

68e minute de jeu – Les Parisiens poussent en ce début de seconde période. Les Lyonnais peinent à reprendre le contrôle du ballon. Les hommes de Laurent Blanc font tout pour aller chercher l'égalisation. Sur un centre mal repoussé par la défense lyonnaise, Marco Verratti est fauché irrégulièrement dans la surface par Nabil Fekir. Clément Turpin désigne alors le point de penalty. Néanmoins, lorsque Zlatan s'élance, il voit sa frappe détourner par l'impressionnant Anthony Lopes. À ce moment, le sifflet retentit de nouveau. Gerland retient son souffle. La décision de l'arbitre est sans appel. Il fait retirer le tir au but, suite à l'entrée de joueurs dans la surface au moment de la prise d'élan du géant suédois. La contestation des joueurs d'Hubert Fournier n'y changera rien. Zlatan transforme le second penalty et ramène les siens à égalité.

 

Les grondements et insultes, venus des travées de l'enceinte lyonnaise, font écho à la joie parisienne. Par la suite, aucune des deux équipes ne trouvera le chemin des filets, et les deux ténors du championnat se séparent sur ce score de 1-1. Statu quo en tête de la Ligue 1. À l'issue de la rencontre, L'Epique a voulu connaître les motivations de Clément Turpin, à faire retirer le penalty.

 

Alors que Jean-Michel Aulas, son smartphone à la main à la recherche d'un tweet assassin à destination du corps arbitral, piétinait dans le couloir menant au vestiaire de l'arbitre, nous avons réussi à nous introduire dans les bureaux de Turpin. Il s'est confié à nous : « Il n'est jamais évident de prendre une telle décision, surtout pour un match de cette ampleur. Mais honnêtement je n'avais pas le choix. Lopes était dans un état second hier. Manchettes, claquettes, parades à bout portant, il nous a fait profiter d'un grand spectacle. Par contre, personnellement ça ne m'arrangeait pas. En effet, la Saint-Valentin approche et j'ai voulu faire plaisir à ma femme. Je lui ai offert un voyage de deux semaines dans un hôtel luxueux des Seychelles. Mais ça coûte bonbon cette connerie. Je reconnais que je me suis endetté. En conséquence, hier, avant la rencontre, j'ai parié 500 euros sur le score final de la rencontre. Si jamais les deux équipes se séparaient sur un 1-1, j'empochais 4500 euros et remettait mes comptes à flot pour partir le coeur léger. » Il revient même sur le penalty en avouant : « Mais vous savez, j'ai tout de même eu peur quand j'ai sifflé le penalty... je me suis dit dans ma tête, si c'est Edinson Cavani qui tire je suis foutu... heureusement pour moi ! Car même Ibra a dû s'y reprendre à deux fois face à Lopes, imaginez si c'était Cavani ! Je n'aurais pas pu faire retirer le penalty cinq fois ! »

 

Que les détracteurs du Paris Saint-Germain ou les personnes s'imaginant que Turpin a été corrompu par Nasser se méprennent. Cette décision ne résulte en rien d'un parti pris du jeune arbitre, mais plutôt d'une preuve d'amour exceptionnel envers sa femme. Néanmoins, pas sûr que ces révélations plaisent à la Ligue de Football Professionnel. Jean-Michel Aulas lui nous a gratifié d'un joli tweet pour conclure cette soirée mouvementée. « Dimanche prochain, en cas de succès à Lorient, et d'un arbitrage favorable, @OlympiqueLyonnais offrira un voyage de 2 semaines en Australie. » Un tweet auquel Turpin n'a pas tardé à réagir : « Si seulement je pouvais arbitrer Lorient-Lyon #compensation #love_australia »

 

 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 546888 fois

Dans le même theme

CAN 2015 : la célébration du gardien Robert Kidiaba serait due à des hémorroïdes

Hécatombe de blessés à Arsenal, une infirmière sexy mise en cause

Joey Barton sanctionné par QPR pour avoir dragué ses coéquipiers sur Tinder

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour