Vous êtes ici : Accueil

Publié le 12 Octobre 2014 à 16:30

Le coiffeur de Paul Pogba arrêté pour trafic illégal d'animaux

Décidément, animaux et football ne font bon ménage ces derniers jours. Après la découverte du castor « suarez », un fait divers défraye la chronique ce dimanche suite à l'arrestation du coiffeur personnel de Paul Pogba. Explications.

Tags : Football, foot, pogba, Football

Auteur : Pedro Vazoutte

Si vous faisiez partie des 7 millions de téléspectateurs à regarder la victoire tricolore face au Portugal (2-1), vous n'avez pas pu passer à côté de la coupe de cheveux extravagante d'un certain Paul Pogba, auteur du deuxième but des Bleus d'un plat du pied inspiré. Le milieu de terrain de la Juventus arborait en effet au stade de France une crête iroquoise spectaculaire, digne de celle de Neymar lors de ses débuts au Brésil.

Si chacun est libre d'apprécier cette fantaisie capillaire, cette sortie publique de Paul Pogba a en tout cas eu des conséquences malheureuses pour un certain « Barbero Color », coiffeur personnel du jeune Français mais aussi de nombreux autres joueurs professionnels tels que Yann M'Vila, Jérémy Ménez ou encore Mapou Yanga-Mbiwa. Cet homme de 31 ans, disposant d'un BP coiffure - spécialisation coloration extrême - depuis 2007, a en effet été arrêté ce dimanche, au petit matin, pour trafic illégal d'animaux.

Traqué depuis de nombreux mois par Interpol, « Barbero Color » a été trahi par sa dernière création, la coupe raton laveur de Paul Pogba. « Nous étions sur cette affaire depuis 2012. nous a ainsi confié un agent d'Interpol, sous couvert d'anonymat. À l'époque, nous avions repéré plusieurs disparitions suspectes d'animaux du zoo de Vincennes, avec en parralèle, une recrudescence de coupes de cheveux animalières chez les sportifs de haut niveau français. C'est en s'intéressant aux relations de Jérémy Ménez, à l'époque au PSG, que nous sommes remontés jusqu'au dénommé Barbero Color, dont le vrai nom est Pierre Feuilleciseaux. »

Et alors qu'Interpol avait été mis au courant en début de semaine de la disparation de 13 ratons laveurs, la coupe de cheveux exibée hier soir par Paul Pogba a suffi de convaincre les enquêteurs de passer à l'action et d'arrêter Pierre Feuilleciseaux, qui risque jusqu'à 6 mois de prison et 45 000 € d'amende pour avoir enlevé, maltraité et tué plus de 84 animaux lors des 24 derniers mois. Pour rappel, le trafic illégal d'animaux sauvages se place aujourd'hui en troisième position derrière la drogue et les armes dans le listing des activités illégales les plus rentables. Depuis janvier 2013, plus d'un milliard d'animaux auraient été victimes de ce trafic. Selon un rapport de juillet 2012, 12% auraient servi à coiffer (ou même vêtir) nos amis footballeurs, complices directs de ce terrible fléau.

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 119456 fois

Dans le même theme

EdF : Yohan Cabaye hospitalisé après avoir reçu un jet de sardines en arrivant à Marseille

Ménès - Fernandez : Landreau à l'origine d'un divorce annoncé

Sponsors FIFA : Monsieur Propre remplacera Sony pendant les cinq prochaines années

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour