Vous êtes ici : Accueil

Publié le 12 Septembre 2014 à 10:28

George Eddy serait Français et utiliserait un faux accent américain depuis plus de 40 ans

Après des semaines d’enquête, l’Epique peut enfin vous révéler la véritable identité du journaliste franco-américain George Eddy. En lisant cet article, un mythe peut s’effondrer pour tous les fans de ce personnage atypique, et la rédaction peut donc comprendre que vous vouliez ne pas prendre le risque de le lire, même si cela en vaut vraiment la peine...

Tags : commentateur, nba, George, Eddy, Canal, Basket

Auteur : Florian Delattre

Nous pouvons finalement comprendre les joies euphoriques, les expressions venues de nulle part telles que « duel en haute altitude » ou « il a shooté du parking » de George Eddy puisqu’après des semaines d’enquête, nous pouvons vous révéler que le personnage atypique des commentateurs de basket en France est bel et bien Français et utiliserai un faux accent américain depuis plus de 40 ans. Sa véritable identité n'est d'ailleurs pas George Eddy, mais Georges Édouard.

 

Ses joies disproportionnées sur les victoires de l’Équipe de France, sa connaissance trop parfaite de la Pro A pour un américain était un peu trop suspecte aux yeux de la rédaction de l’Epique. Au vu de sa page Wikipédia, George Eddy serait né à Orlando, non loin de Disney World, et on peut vous affirmer que George Eddy est bien né et a grandi non loin de Disney, mais celui de Marne-la-Vallée. C’est avec ces preuves que nous avons contacté au petit matin par téléphone George Eddy qui avait sans doute oublié de mettre son traducteur américain sur lui puisqu’il nous a répondu avec un accent non pas californien, mais bel et bien français. Confus ce dernier passe alors aux aveux et nous dévoile sa supercherie qui aura duré toutes ces longues années.

 

« J'avais prévu de l'annoncer avant la fin de l'année, car beaucoup de personnes commençaient à avoir des soupçons sur moi... je vous l'annonce donc en exclusivité même si cela est dur ! J’avais à peine 15 ans quand j’ai commencé à prendre cet accent. Je venais à peine d’arriver à Paris et d’être de l’autre côté du périph, loin de ma Marne-la-Vallée natale. Je venais d’un autre pays pour les Parisiens donc autant leur faire croire que je venais d’un peu plus loin, surtout que je ne mentais jamais réellement lorsque je disais que j'habitais à côté de chez Mickey. Puis je me suis mis au basket, le sport des Américains, pour améliorer mon personnage et je me suis pris au jeu. J’ai été embauché par Canal qui m’a demandé de parler de sport US. D’ailleurs à la base je n’y connaissais rien. Puis les années ont passé et je n’ai pas pu me résoudre à dire la vérité, peur de tout perdre et de retourner à Marne-la-Vallée. Et même si maintenant tout le monde va savoir que je m'appelle Georges Édouard, j'espère que je resterais un peu leur George Eddy, j’en ai souffert de ne pas pouvoir révéler ma vraie identité, et aujourd'hui cela serait l'inverse si plus personne ne m’appelle George Eddy... », nous avoue-t-il avec une voix tremblante, pleine d'émotion.

 

On en profite tout de même de l'avoir au téléphone pour parler du Championnat du Monde de basket et de l'exploit des Bleus qui peuvent affronter les USA en finale. « Je peux vous le dire George Eddy est fan des États-Unis, mais je vous assure que Rudy Gobert est bien meilleur que Shaquille O’Neal dans la raquette et c’est Georges Édouard qui vous le dit. Et même si c'était il y a longtemps, aujourd'hui la France a les moyens de battre la Dream Team et réaliser un second exploit après celui de l'Espagne ! » Avant de voir la France affrontait les Américains, il va déjà falloir battre la Serbie ! Réponse ce soir !

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 38804 fois

Dans le même theme

Zach Lavine gagne le concours de dunk grâce à une tricherie inventée par Lance Armstrong

NBA : éliminé en playoffs, les Spurs lancent un boys band sous l’impulsion de Tony Parker

NBA - Warriors : quand l'idée de Gérard Depardieu permet de révéler deux talentueux tireurs

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour