Vous êtes ici : Accueil

Publié le 21 Avril 2015 à 11:39

Antoine Griezmann : « Le secret de ma réussite, ce sont mes cheveux ! »

Auteur d'un nouveau doublé sur la pelouse du Deportivo La Corogne, Antoine Griezmann en est déjà à 20 buts en Liga cette saison. À l'aube du quart de finale retour de Ligue des Champions contre le Real Madrid, le goleador s'est dévoilé en toute simplicité. En exclusivité pour L'Épique, l'attaquant français de l'Atlético revient sur ses improbables coupes de cheveux. Récit d'une entrevue capilotractée...

Tags : Coupe, Cheveux, Madrid, Liga, Atletico, Griezmann, Antoine, Football

Auteur : Julien Penna

Ciel bleu immaculé de quelques nuages blancs, c'est cheveux aux vents qu'Antoine nous accueille chaleureusement sur sa terrasse, au bord de sa piscine. Tongs, short de bain, T-shirt Hello Kitty, le talentueux gaucher semble détendu avant la deuxième manche du derby madrilène sur la scène européenne. Les deux équipes s'étaient quittées dos à dos (0-0) à Vicente Calderon dans le premier acte. « On a fait une bonne prestation et notre gardien a été extraordinaire ! Il devrait être mieux payé Oblak », s'amuse Griezmann. 

Le natif de Mâcon (Saône-et-Loire) en a aussi profité pour revenir sur l'altercation entre Mandzukic et Carvajal. « Dans le vestiaire, Mario m'a dit qu'il avait été mordu. Mais n'est pas Luis Suarez qui veut. D'ailleurs je n'ai jamais vu Carvajal réussir un petit pont LOL ! Carvajal, on l'appelle Carnaval maintenant d'ailleurs ! » Soudain une bourrasque fait tomber son gobelet en plastique de Champomy et soulève sa crête dorée. L'occasion pour nous d'aborder un sujet sensible : son style capillaire. 

Des paroles et des actes

« Tout a commencé lors d'un tournoi régional dans le Pays basque. Xabi, mon coéquipier de l'époque avait lancé un pari : celui qui marque le plus de buts s'occupe des cheveux de l'autre pour le prochain match. » C'est ainsi que le petit Griezmann (15 ans) se retrouva avec une superbe iroquoise rose à en faire pâlir Freddy Ljungberg ! Pris au jeu, le Français continuera d'accepter les challenges lancés par ses potes. Et comme le gaucher à la patte de velours n'a qu'une seule parole, il a mis un point d'orgue à relever le moindre de ses défis.

Depuis, on a pu le constater, Anto a perdu beaucoup d'autres paris, mais cela lui a permis de se faire un nom de l'autre côté des Pyrénées. « J'étais petit, gringalet, timide... on ne me voyait pas beaucoup, confesse Grizzi. Arborer des coupes de cheveux excentriques m'a permis de me démarquer, analyse-t-il aujourd'hui. En y réfléchissant, je pense même que cela a permis de désinhiber mon jeu. Le secret de ma réussite, ce sont mes cheveux ! »  

France-Brésil, son match référence

En constante progression, le Colchonero ne cesse d'épater les observateurs. Le 26 mars 2015, il réalise son match référence sous le maillot de l'équipe de France face au Brésil (1-3). « Ce soir-là, je n'ai pas marqué de but, mais j'ai marqué les esprits ! », se félicite Griezmann. Dans quelques mois personne ne se souviendra en effet de l'infâme prestation des Bleus, ni du bien pâle hommage rendu à ses "Centenaires" (Desailly, Deschamps, Henry, Vieira, Zidane), mais tout le monde se rappellera de la coupe de cheveux de Griezmann : une mèche plaquée blanche fluo, du jamais vu ! La plus française des Brésiliennes, Cristina Cordula, célèbre relookeuse, présente dans les travées du Stade de France pour ce match à la saveur particulière pour elle, se souvient : « je l'ai vu à l'échauffement et j'ai flashé sur son style. Je n'ai pas pu m'empêcher de crier : "Mon chéri, tu es MA-GNI-FI-QUE !" » Au cours de ce match de gala, Griezmann devient LA star de Twitter et des réseaux sociaux qui, tantôt saluent l'audace capillaire révolutionnaire, tantôt se foutent ouvertement de sa gueule.

C'est sûr, Antoine Griezmann ne laisse personne indifférent. Ni par ses performances ni par son look. Malgré un style qu'on qualifiera d'improbable, Grizzi a d'ailleurs la cote auprès de la gent féminine. Déjà auteur de 20 buts en Liga (record personnel en cours), l'ancien de la Real Sociedad espère à présent conquérir de nombreux titres avec l'Atlético et l'équipe de France. « Je n'ai pas encore les plus beaux trophées, mais j'ai déjà les plus belles coupes », conclut notre chère petite tête blonde dans un éclat de rires contagieux et rafraîchissant. Tout ce qu'on peut lui souhaiter, c'est d'éliminer le Real, parce qu'il le vaut bien.

Découvrez les dix plus belles coupes de cheveux de Griezmann depuis qu'il joue pour l'Atlético Madrid :

 

 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 39084 fois

Dans le même theme

Paris sportifs : l'amnésie de Geoffrey Jourdren à cause d'un apéro trop arrosé avec Loulou Nicollin

Bloqué au Dynamo Moscou, Valbuena s'échappe dans une soute à bagages pour quitter le pays

Mario Balotelli organise le Nouvel An 2015 chez lui et invite tous ses fans

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour