Vous êtes ici : Accueil

Publié le 17 Septembre 2014 à 13:24

Le Real Madrid n'accepterait plus les joueurs « moches »

Cette saison, les joueurs du Real Madrid seraient notamment choisis en fonction de leur physique. Les derniers mouvements du mercato madrilène n’auraient donc pas seulement été dictés par les talents footballistiques des joueurs, mais aussi par leur plastique. Une information fracassante qui risque de faire beaucoup de bruit dans les jours à venir...

L’image de son club est très importante pour le président du Real : Florentino Pérez. C’est une des raisons pour laquelle, le président,en accord avec « l’esthète » Cristiano Ronaldo, aurait choisi de faire venir le beau James Rodriguez à Madrid. Ce serait aussi une des raisons de l’évincement de Mesut Özil jugé  « archi moche » par Ronaldo. De même, Angel di Maria ne serait pas non plus au goût du portugais improvisé directeur de casting. CR7 le surnommant d’ailleurs : « Oreilles de Spock ». Quand à Xabi Alonso, sa barbe rousse révulserait au plus haut point le dernier Ballon d’Or.

 

Si d’aventure cette politique se poursuivait, il semblerait donc impossible de voir Franck Ribéry rejoindre un jour les Galactiques. Ribéry, que Cristiano Ronaldo affublerait par ailleurs du « doux » surnom de « Shrekinho ».

 

Cette information quelque peu sulfureuse, que nous vous révélons ici en avant-première, risque donc de fortement écorner la réputation du Real... mais pourrait donner des envies à d'autres joueurs comme Olivier Giroud qui se dit prêt à tout donner pour élever son niveau de jeu à Arsenal afin d'avoir ses chances d'être accepté chez les « beaux gosses »...

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 34116 fois

Dans le même theme

Ne pouvant pas s'offrir Messi au PSG, Nasser Al-Khelaïfi avoue avoir volé ses empreintes au Gabon

Willy Sagnol envoie Jean-Michel Aulas en dépression après avoir piraté son compte Twitter

OM : Marcelo Bielsa monte au créneau et demande un nouveau changement !

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour