Vous êtes ici : Accueil

Publié le 29 Juillet 2015 à 12:16

OL : Aulas trouve sa vengeance en déplaçant la tribune officielle du PSG au milieu des Bad Gones !

Alors que le Paris Saint-Germain et l'Olympique Lyonnais s'apprêtent à s'affronter ce samedi à Montréal pour le compte du Trophée des Champions, l'avant-match est houleux entre le président de l'OL Jean-Michel Aulas et du PSG Nasser Al-Khelaïfi. Explications...

Tags : PSG, aulas, ol, Trophée, Al-Khelaifi, Champions, Bad, Football

Auteur : Benji

Champion de France en titre et également tenant de la Coupe de France, le PSG affrontera l'OL, son dauphin en Ligue 1, pour le Trophée des Champions ce samedi. Si les Parisiens ont quelque peu rassuré leurs supporters lors de la préparation estivale, ce n'est pas le cas des Lyonnais, qui restent sur deux lourdes défaites face à Arsenal (0-6) et Villarreal (0-2). Et, un malheur n'arrivant jamais seul, Hubert Fournier devra faire sans ses deux meneurs de jeu Clément Grenier (blessé) et Nabil Fekir (suspendu). Comme le ridicule n'a jamais tué personne, Jean-Michel Aulas a alors tout simplement demandé à son homologue parisien s'il était possible de faire tout de même jouer ce dernier malgré sa suspension. « Pour l’intérêt du football français, dont on doit promouvoir l’image à l’étranger... le meilleur joueur de cette rencontre sera à coup sûr Nabil Fekir... le PSG doit accepter le spectacle et autoriser que notre joueur participe à cette rencontre prestigieuse. Si Nasser Al-Khelaïfi venait à refuser notre demande, nous ferons tout pour que le PSG soit reçu de la meilleure des manières au stade des Lumières », avance-t-on côté Aulas. Le PSG a donc logiquement refusé, ce qui a eu le don d'énerver au plus haut point le président lyonnais, offrant par la même occasion une superbe démonstration d'hypocrisie lorsqu'on se souvient de la pression mise par Jean-Michel Aulas sur les instances du football français il y a quelques mois lors de la suspension de Zlatan Ibrahimovic.

 

Une contre-attaque qui ne s'est pas fait attendre

 

L'OL devra faire sans son président à Montréal ce week-end, pour cause de bouderie totalement assumée. « On n'en restera pas là, je peux vous l'assurer », s'emporte Aulas sur le site Internet du Progrès. « On se déplace au Parc le week-end du 12 décembre, mais on les reçoit le 27 février. Et comme le règlement de la LFP m'y autorise, Nasser Al-Khelaïfi et la délégation officielle du PSG seront placés avec les Bad Gones. Ils auront un point de vue tout à fait particulier sur notre Stade des Lumières. Bien sûr, il faudra qu'ils se passent du champagne et des petits fours du salon VIP cette fois. Mais je garantis au PSG l'excellente qualité des produits de nos buvettes, car ce qu'ils vont vivre dans notre nouveau stade ne pourra se retrouver ailleurs », a-t-il ajouté.

 

La rancune tenace, mais le regard déterminé, Jean-Michel Aulas a bel et bien lancé la saison de Ligue 1 2015/2016. Espérons désormais que son équipe se lance enfin en tentant de remporter le Trophée des Champions pour faire oublier cette mauvaise préparation estivale...

 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 22908 fois

Dans le même theme

Rapport Garcia ou comment la Russie et le Qatar ont arrosé la FIFA

Les joueurs d'Arsenal simulaient des blessures pour préparer une surprise à Arsène Wenger

Après le placenta de jument qui a soigné Diego Costa, David Luiz va tester la bave d'escargot

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour