Vous êtes ici : Accueil

Publié le 27 Novembre 2014 à 11:08

PSG : la blague de Lavezzi entraîne une nouvelle altercation entre Brandao et Thiago Motta !

Hier, les hommes de Laurent Blanc se retrouvaient pour un décrassage au lendemain de la victoire face à l'Ajax. Les visages souriants traduisaient la satisfaction pour les Parisiens. Néanmoins, les sourires ont vite cédé place à la confusion. La faute à une nouvelle blague signée Ezequiel Lavezzi. Explications...

Tags : PSG, Paris, Brandao, Motta, Thiago, lavezzi, Altercation, Football

Auteur : Adrien Casanova

Hier matin, l’ensemble de l’effectif du Paris Saint-Germain a rejoint le centre d’entraînement pour un décrassage. Pendant une heure, les berlines sportives se sont succédé et le dernier d'ailleurs à avoir pris place sur le parking des joueurs n’était autre que le géant suédois, Zlatan Ibrahimovic, nous glissant d’ailleurs avec humour : « Le meilleur pour la fin. » Étant donné que Zoumana Camara était arrivé le premier, ce proverbe disait donc vrai. Alors que les Parisiens prenaient le chemin des terrains, sous les regards de quelques supporters venus braver le froid et un vent glacial, Laurent Blanc renvoyait un Ezequiel Lavezzi boitillant au vestiaire.

 

L’Argentin s’est alors confié à notre micro : « J’ai prétexté une douleur derrière la cuisse à l’entraîneur pour pouvoir retourner au chaud dans le vestiaire, il fait trop froid, j'ai du attraper froid à Amsterdam. Mais au moment où je me préparais à partir, j’ai fait tomber le survêtement de Thiago Motta, avec ses clés de voiture. Bingo, j’étais obligé de lui faire une farce. » Le joueur de l’Albiceleste s’est alors empressé de rejoindre le parking, pendant que ses coéquipiers multipliaient les tours de terrain sous le regard de Jean-Louis Gasset, pour déplacer la berline du joueur de la Squadra Azzura, afin de la garer en dehors du centre Ooredoo.

 

Une blague qui tourne au drame

 

Alors que Lavezzi était retourné au vestiaire, et attendait la fin de la séance pour observer la réaction de son coéquipier pour sa blague, Brandao est arrivé au Camp des Loges pour présenter une nouvelle fois ses excuses au milieu italien, en exclusivité pour la chaîne Bein Sports. Un entretien devait être prévu sur le parking du club avec un journaliste de la chaîne posant des questions à Brandao et Thiago Motta. Le joueur de Bastia était arrivé à l'heure et avait trouvé une place libre... sur l’emplacement de Thiago Motta.

 

À la sortie du vestiaire, alors que Pastore, Motta et Lavezzi rejoignaient le parking, Brandao est sorti de sa voiture pour aller à l’encontre du joueur italien. Lavezzi a alors réalisé que sa blague allait prendre un tout autre tournant que celui espéré. Thiago Motta en voyant que son bolide avait disparu commença à insulter le joueur du SC Bastia. Le brésilien eut beau rétorquer : « Je te jure j’ai pas touché, j’ai pas touché, je suis là pour la télé », Motta ne le laissait pas finir et lui assénait un coup de tête terrible. Brandao était en sang et se tenait le nez. Lavezzi expliquait alors la blague à ses coéquipiers, mais le mal était fait.

 

Selon les dernières informations, Brandao pourrait porter plainte pour tenter de réduire sa peine qui l'attend suite à sa dernière altercation, et Lavezzi a été suspendu en interne par le PSG, et évoluera avec la CFA ce week-end. Thiago Motta, furieux, aurait prévu de rencontrer son coéquipier pour enfin retrouver sa voiture, car il ne l'a pas trouvé à l'endroit où elle devait être cachée. En effet, Lavezzi a bien caché la voiture en dehors du centre d'entraînement, mais a juste oublié de reprendre les clés qui sont donc restées dans une voiture de luxe qui s'est vite volatilisée...

 

 

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 38632 fois

Dans le même theme

Conscient de ses capacités, Berbatov arrête le football pour se consacrer à la marche athlétique

Hécatombe de blessés à Arsenal, une infirmière sexy mise en cause

Alors qu'il venait lui annoncer le rejet de son appel, un représentant de la FIFA se fait mordre par Luis Suarez !

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour