Vous êtes ici : Accueil

Publié le 04 Mars 2015 à 12:16

PSG-Monaco : Gad Elmaleh incitera ce soir les spectateurs à ouvrir une assurance-vie

Pour beaucoup, la Coupe de France, c’est un terrain champêtre, une équipe amateur qui joue en Kipsta et un vestiaire qui respire la chaussette humide. Mais ce soir au Parc des Princes, le décor devrait être différent avec l'humoriste analyste financier Gad Elmaleh...

Tags : Coupe, France, PSG, Monaco, Qatar, Gad, Elmaleh, Football

Auteur : Guillaume Blanc

A l’occasion de la venue de l’AS Monaco ce mercredi soir au Parc des Princes pour le quart de finale de la Coupe de France, le Paris Saint-Germain a décidé de convier Gad Elmaleh, humoriste et analyste financier. Le club de la capitale veut profiter de cette rencontre de prestige pour s’intéresser à l’épargne de ses spectateurs embourgeoisés. Gad Elmaleh, qui est le meilleur ambassadeur pour ce match des riches contre les très riches, donnera le coup d’envoi fictif de la rencontre et s’adressera aux spectateurs pour les inciter à placer leur argent non plus en Suisse ou à Monaco mais directement au Qatar. « Nous allons profiter de ce match pour inviter le public à ouvrir une assurance-vie chez QNB », remarque Ludovic Dumas, le responsable du sponsoring au PSG, qui a pour objectif de décrocher mille nouveaux contrats durant la rencontre. Pour motiver les spectateurs, QNB offrira 80€ pour toute ouverture d’une assurance-vie et rajoutera 10€ à chaque but inscrit durant la rencontre. Autant dire que certains attendront avec impatience l’épreuve des tirs au but…

 

A l’origine, Gad Elmaleh n’était pas spécialement emballé à l’idée de se retrouver au beau milieu d’un stade de football. Il n’aime pas vraiment ce sport et n’est jamais parvenu à comprendre la règle du hors-jeu. Il avait surtout une crainte : qu’on lui demande son avis sur la rencontre. Mais quand la direction du Paris Saint-Germain lui a fait part de ses intentions, il a tout de suite été conquis par le projet, autant que par le chèque de 80 000€ pour le dédommager. « Je commence à être à l’aise pour tout ce qui concerne la défiscalisation, le PEL et même le Livret A. Heureusement qu’on ne m’a pas invité pour commenter la rencontre », nous a fait savoir Gad Elmaleh, un brin stressé à quelques heures du coup d’envoi. Il faut dire qu’après une expérience acquise au LCL et chez HSBC, l’humoriste, qui a acquis la nationalité monégasque, est dans son élément pour vanter les charmes d’une banque qatarie.

 

Si la présence de Gad Elmaleh peut choquer l’opinion publique, le Paris Saint-Germain s’en défend. Pour les dirigeants parisiens, il n’y a que sur ce match qu’un tel dispositif peut être mis en place. Ils savent que ce public est mieux réceptif aux questions financières. Lors d’un match plus populaire, ils craignent que l’argent redevienne un sujet tabou. « Il ne faut pas être dupe : ceux qui viennent regarder PSG-Monaco sont d’abord là pour les valeurs communes de ces deux équipes, à savoir une passion pour l’argent. Ce n’est pas lors d’un PSG-Guingamp que l’on peut proposer ce genre d’animations », nous explique à nouveau Ludovic Dumas, qui doit chaque jour trouver des idées nouvelles pour maximiser les recettes de son employeur.

 

 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 15516 fois

Dans le même theme

Carnet : tragique décès du barbier d'Alessandrini et Ribéry

Zlatan Ibrahimovic : « Depuis JPP, Marseille n'a jamais vu un grand attaquant »

Quand Nicolas Rainville confond les cartons et les Corons...

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour