Vous êtes ici : Accueil

Publié le 09 Décembre 2014 à 14:03

F1 : Sebastian Vettel serait le voleur des trophées de l'usine Red Bull Racing

On le sait depuis plusieurs jours maintenant, Sebastian Vettel sera au volant d'une Ferrari la saison prochaine. Comme cadeau d'adieu à son écurie, le pilote allemand aurait fait fort puisqu'il serait à l'origine de la soixantaine de trophées volés dans l'usine Red Bull en Angleterre...

Tags : F1, Vettel, Vergne, Ferrari, Red, Formule1, Bull, Auto-Moto

Auteur : Xavier Dessenoix

C'est un geste dont nous ne l'aurions pas cru capable... Avec son visage de gendre idéal, Sebastian Vettel a en effet laissé un bien mauvais souvenir à sa désormais ancienne écurie. Après une saison difficile et la perte de son titre mondial, le pilote allemand a annoncé il y a quelques jours qu'il serait au volant d'une Ferrari la saison prochaine.

 

Si nous savions que la séparation entre Red Bull et Vettel allait être difficile, nous ne pouvions pas savoir qu'en réalité une forte rancoeur existait entre la formation autrichienne et son prodige. Et pour se venger, le quadruple Champion du Monde a fait fort puisque c'est lui qui serait derrière et à l'origine du vol de la soixantaine de trophées qui étaient présents dans l'usine Red Bull au Royaume-Uni.

 

Si pour l'instant le rapprochement entre le champion germanique et le vol n'a pas été fait par la police, c'est le directeur de Red Bull Racing qui avance l'hypothèse que Vettel pourrait être à la tête de ce larcin. « Avant son départ, il avait déjà essayé de prendre de nombreux trophées, estimant qu'ils étaient sa propriété. Nous avions réussi à l'en empêcher et c'est à ce moment-là qu'il nous a dit que quoiqu'il arrive, ces trophées retourneront chez lui », nous a confié, encore ému, Christian Horner au téléphone.

 

Nouvelle écurie du pilote allemand, Ferrari a affirmé n'être au courant de rien et condamne le vol de ces nombreux trophées. En revanche, selon plusieurs informations, Sebastian Vettel aurait pu recevoir l'aide de Jean-Eric Vergne pour réaliser cette opération. Non conservé par Toro Rosso, l'écurie petite sœur de Red Bull, le français aurait lui aussi trouvé en ce vol un bon moyen de se venger.

 

 

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 11380 fois

Dans le même theme

F1 : Sébastian Vettel monte au créneau et crie au complot !

Jos Verstappen : « Je veux briser les jambes de Jean-Eric Vergne pour que mon fils reste en F1 »

F1 : après Roland-Garros au Parc des Princes, Ségolène Royal rêve d'un GP de France à Paris

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour