Vous êtes ici : Accueil

Publié le 28 Août 2014 à 23:31

Mahiedine Mekhissi disqualifié en 3000m steeple à cause de la marque Gillette !

C’est l’événement de ces championnats d’Europe. En enlevant son maillot alors qu’il remportait la finale du 3000m steeple, l’athlète français Mahiedine Mekhissi s’est fait disqualifié par le jury de la course. Pour quelle raison le coureur rémois a-t-il pris ce risque ? Il revient sur cet incident pour l'Epique en évoquant un contrat avec la marque Gillette...

Tags : Mekhissi, 3000m, steeple, athletisme, Autres

Auteur : Clément Chapusot

Le jeudi 14 aout à Zurich c’est la stupeur au Letzigrund. Finale du 3000m steeple, le français Mahiedine Mekhissi grandissime favori justifie son statut et s’envole vers la victoire. Dans la dernière ligne droite, Mahiedine fête son nouveau titre. C’est alors que l’effroyable se produit. Profitant de l’avance considérable prise dans le dernier tour, Mahiedine Mekhissi retire son maillot et court vers la ligne d’arrivée « J’avais tellement d’avance », nous confie Mahiedine après la course, « c’est dommage en plus que je ne maitrise pas encore le moonwalk sinon j’aurai bien aimé finir la course ainsi, vous imaginez le buzz que cela aurait fait ? ».

 

Un geste prémédité qu'il avoue sans complexe

 

Ce n’est pas pour célébrer sa victoire ou par excès d’adrénaline que Mekhissi a enlevé son maillot. Non non non, ce n’est pas non plus un geste spontané. Tout est « murement réfléchi » avoue le français. Cette action fut préméditée « Un représentant de la marque Gillette m'a contacté cette année. Il voulait frapper un grand coup dans le monde de l'athlétisme. Sachant qu'on se rase tous pour limiter au maximum le risque d'irritation, il avait juste à choisir la bonne personne. Il m'a proposé ce contrat, car il savait ce que je valais et il savait que j'étais capable d'obtenir une première place dans ce championnat d'Europe. J'ai donc signé un contrat avec eux où je devais montrer au monde entier que leur gamme de rasoirs était très bien en montrant mon torse et ma peau lisse sur la ligne d'arrivée de la finale du 3000m steeple... », avant de rajouter, « et en plus, c'est la marque que j'utilise donc c'était 100% bénéfique pour moi, car je savais que cette marque fonctionnait très bien. » On comprend donc mieux pourquoi Mahiedine souhaitait exhiber son corps imberbe.

 

Angel Mullera sur le fil du rasoir

 

Les athlètes ibériques, vexés de ne pas avoir été choisi pour représenter la marque ont décidé de porter réclamation. « Chaque athlète est tenu de respecter le règlement au poil près ! » scande la délégation espagnole. Réclamation qui aboutit sur une disqualification de l’athlète français. Par conséquent c’est le 4e de la course, l’espagnol Angel Mullera qui monte sur la troisième marche du podium. Depuis, le français rase les murs, honteux d’avoir déçu ses fans et d'avoir accepté ce contrat, qui l'a certes rendu riche, mais qui lui a fait perdre un titre qui lui tendait les bras. Pour autant, Mekhissi n’éprouve aucune rancune envers l’espagnol et conclut : « Paix à lame d’Angel ! Le 3000m steeple, c'est râpé pour moi, mais je me vengerai ! »

 

 

 

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 10168 fois

Dans le même theme

Mondial Handball : le Qatar s’excuse auprès de l'Allemagne du retard pris par les mallettes

Judo : le défi de Teddy Riner qui veut perdre 45 kg pour combattre dans la catégorie des -90 kg

Florent Manaudou aurait été contacté par Michael Bay pour jouer dans Ninja Turtles 2

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour