Vous êtes ici : Accueil

Publié le 20 Janvier 2015 à 09:49

Mondial Handball : les joueurs Français se lancent des défis en plein match pour éviter l'ennui

L'équipe de France de handball vient de commencer son Mondial au Qatar par deux victoires probantes. Alors que tous les voyants sont au vert, les Français se disent scandalisés par le faible niveau de leurs adversaires, et évoquent même une lassitude durant les rencontres. Explications...

Tags : Mondial, France, Bleus, Karabatic, Qatar, Handball, Autres

Auteur : Matthieu Chambrette

L'équipe de France a remporté ses deux premiers matchs du Mondial contre la République Tchèque (30-27) et l'Egypte (28-24). Deux matchs sérieux et maîtrisés qui n'ont, toutefois, pas laissé le sentiment d'une domination outrageante. Pourtant les Bleus, qui ont écrasé la concurrence lors du dernier Euro (41-32 en finale contre le Danemark) sont surpris par le niveau de jeu de leurs adversaires. « On ne s'attendait pas à ça», témoigne la star française Nikola Karabatic. Pour le joueur du Barça, la France est largement au-dessus de la concurrence : « On a fait une grosse préparation, on sait qu'on a la meilleure équipe du monde, mais j'ai l'impression que les autres nations régressent... »

 

De l'ennui sur le terrain

 

Quand on lui rétorque que la France a gagné ses deux premiers matchs par «seulement » trois et quatre points d'écart, Karabatic s'agace : « Forcément on ne va pas mettre 50 points à chaque match... D'abord, parce que cela nuirait à la crédibilité de notre sport, et qu'on n'a pas envie de ressembler au foot féminin avec des 17-0 tous les week-ends. » Puis le français avance une autre explication et la comparaison n'est pas flatteuse pour ses adversaires. « Quand tu joues à la PlayStation avec ton gosse de 4 ans, forcément tu n’es pas à bloc. Nous, c'est pareil », ajoute-t-il en souriant. « D'ailleurs, ce n'est pas drôle ! s'emporte-t-il. La vérité c'est qu'on s'emmerde sur le terrain ! On ne joue que contre des pipes, et encore c'est offensant pour les pipes ! (Sic) »

 

Des défis entre joueurs pour relancer l'intérêt du match

 

Pour remédier à ce manque de motivation, le sélectionneur Claude Onesta aurait élaboré avec Didier Dinart, son entraîneur adjoint, un système de défis à effectuer sur le terrain. Ainsi, un but marqué en moins de 3 secondes rapporterait 20 points, une roucoulette de la mauvaise main 50 points, ou un but après une rotation de 360° donnerait 100 points. Les joueurs apprécieraient énormément ce nouveau jeu, qui leur offre une belle récompense à la fin du match. En effet, le joueur qui cumule le plus de points gagnerait une donation de 1 000€ sur son compte Betclic. De quoi rendre très heureux les frères Karabatic par exemple...

 

 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 9380 fois

Dans le même theme

Après la boxe et le cinéma, Brahim Asloum s'attaque à un nouveau défi

Super Bowl : W9 bouleverse ses programmes pour vous apprendre les règles avant le show

Nikola Karabatic avoue avoir parié une grosse somme sur son titre de meilleur joueur 2014

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour