Vous êtes ici : Accueil

Publié le 10 Novembre 2014 à 12:12

Route du Rhum : 522 ans plus tard, Loïck Peyron confirme que la Guadeloupe n'est pas l'Inde

Il aura donc fallu attendre un peu plus d'un demi-millénaire pour se rendre compte, grâce à une course nautique dédiée à l'alcool, que Christophe Colomb s'est bel et bien planté : la Guadeloupe n'a rien à voir avec l'Inde. Et il paraîtrait que la Terre est ronde. Révélations...

Tags : Inde, Loick, Peyron, Route, Rhum, Voile, Guadeloupe, Autres

Auteur : Guillaume Blanc

7 jours, 15 heures, 8 minutes et 32 secondes après avoir quitté Saint-Malo, Loïck Peyron est arrivé en Guadeloupe, remportant ainsi sa première Route du Rhum pour son plus grand bonheur. Mais comme tout marin qui se respecte, en prenant le large, il n’était pas sûr de trouver le rivage de l’autre côté. La faute à ces nombreuses rumeurs qui persistent encore , sous-entendant que la Terre serait plate et que des navires seraient déjà tombés dans le néant. « Oui, à plusieurs moments j'ai bien cru ne jamais arriver à bon port. Je vous rappelle que ça ne fait que dix-sept siècles qu'on prétend que la Terre est ronde. A l'échelle de l'humanité, c'est encore récent. Parfois, je me suis demandé si Eratosthène ne nous avait pas raconté une connerie pour faire son intéressant », nous avoue Loïck Peyron, qui aime faire de la voile mais qui a horreur d'avoir de l'eau au-dessus du nombril car il ne sait pas très bien nager.

 

Durant sa semaine de traversée en solitaire, Loïck Peyron reconnaît avoir eu quelques grosses frayeurs, notamment lorsqu’il a croisé la route de Moby Dick mais, par chance, la baleine n’avait pas spécialement faim. Néanmoins, le skippeur a eu sa plus belle peur à cause de sa team Banque Populaire restée en métropole pour l’accompagner dans sa course. Alors qu’il faisait tranquillement sa nuit de quinze minutes, pour le réveiller, le stagiaire n’a rien trouvé de mieux de lui envoyer une petite musique… « Un soir, alors qu’il faisait bien noir et bien froid, la team avait déclenché à distance la musique des 'Dents de la mer'. Putain, les cons, ils m'ont fait peur, je me suis chié dessus. J'ai commencé a voir défiler toutes les images de ma vie et j'ai même vu une lumière blanche au bout du tunnel », se rappelle Loïck Peyron, soulagé que ce ne soit qu’une blague de mauvais goût.

 

Au-delà des baleines et des requins, Loïck Peyron a surtout une autre hantise quand il est sur son Solo Banque Populaire VII : il a une phobie folle des icebergs. Il aime bien les glaçons quand ils sont dans son verre mais les glaçons géants, il en a horreur. Même pour faire un mojito. Mais en tant que cinéphile averti, il a pu déjouer les pièges tendus par l’océan. « J’ai croisé des icebergs droit devant. Heureusement que j’avais vu Titanic avant de partir, j’ai pu les éviter. Par contre, comme Rose, moi aussi j’ai perdu mon Jack : il se nomme Jack Daniel's », a raconté le skippeur de 54 ans avec une larmichette au coin de l’œil.

 

Si Loïk Peyron est ravi de sa semaine de vacances passée en solitaire aux frais de la Banque Populaire, il veut revenir sur des sujets bien plus forts et révélateurs de son aventure personnelle. Aux dires du marin, il semblerait qu’il soit parvenu à des constats qui pourraient remettre en cause l’Humanité toute entière et bouleverser l’identité de certains peuples : il n’y a pas d’indiens en Amérique, ni aux Antilles. « On va arrêter de vous mentir, le secret est trop lourd à porter. Je peux l'annoncer de manière formelle : la Guadeloupe, ce n'est pas l'Inde. Celui qui pense que les Indes sont les Antilles doit aussi croire que son rhum est à base de thé... », a fini par lâcher le vainqueur de la Route du Rhum, soulagé de libérer un poids sur sa conscience.

 

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 8400 fois

Dans le même theme

Florent Manaudou aurait été contacté par Michael Bay pour jouer dans Ninja Turtles 2

Mondial Handball : les joueurs Français se lancent des défis en plein match pour éviter l'ennui

Patriots : Tom Brady avoue avoir promis sa femme Gisèle Bundchen pour gagner le Super Bowl

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour