Vous êtes ici : Accueil

Publié le 12 Février 2015 à 19:12

Après le trophée d'Olivier Giroud, Wenger vise celui du plus bel entraîneur de Premier League

Aujourd'hui, Olivier Giroud a été élu par 250 internautes américaines, comme le joueur le plus sexy de Premier League. Un titre honorifique pour le Gunner, mais qui représente bien plus pour son entraîneur Arsène Wenger. Explications...

Tags : Giroud, Arsenal, League, Wenger, Premier, Arsène, Trophée, Football

Auteur : Adrien Casanova

Peut-on encore parler de Big Four aujourd'hui en Angleterre ? S'il est certes vrai que Chelsea et Manchester City font parler la poudre ces dernières années, la situation est tout autre pour leurs homologues et rivaux d'Arsenal et de Manchester United. En effet, prenons l'exemple d'Arsenal. Hormis des titres en Community Shield et en Coupe d'Angleterre, l'an passé, le club londonien dirigé par Arsène Wenger n'a plus triomphé en Premier League depuis plus de 10 ans, et une vingtaine d'années sur la scène européenne. Un constat qui déplait aux supporters, qui souhaiteraient voir l'effectif renouveler et aspirent à voir de grands noms porter la tunique rouge et blanche.

 

En conséquence, Arsène Wenger voit dans chaque gratification le moyen de redorer le blason d'un club qui apparaît à la dérive. Il a d'ailleurs accueilli le trophée de Giroud avec fierté : « Putain, ce que c'est bon. Pardonnez-moi l'expression, mais il fallait que je laisse exprimer ma joie. Les supporters nous reprochent souvent de ne plus être compétitifs. Olivier vient de leur prouver une nouvelle fois qu'ils ont tort et qu'ils doivent laisser le temps au temps. Chaque année, on multiplie les efforts pour redevenir un club incontournable. Ce trophée, nous l'attendions avec impatience, et il est le fruit d'un long travail en interne. »

 

En effet, le club aurait recruté l'été dernier des maquilleurs, coiffeurs, et autres esthéticiennes pour soigner la plastique de leurs joueurs. Les efforts se sont montrés payants. Arsène ne compte pas s'arrêter là et espère poursuivre sur cette voie, avec l'élection du plus bel entraîneur de Premier League, prévu pour sa première édition, pour le mois prochain. « Franchement, je reconnais que j'ai quelques rides et plus de cheveux blancs que certains entraîneurs, mais comme on dit chez moi, c'est avec les vieux pots qu'on fait les meilleures confitures. Mourinho est pressenti au titre, certes, mais je pense qu'une surprise peut arriver. Ce serait d'ailleurs une belle revanche que de gagner contre lui. Toute une équipe travaille autour de moi, et je vous avoue que je me trouve encore plus beau qu'à mes 20 ans. »

 

Nul ne sait si les supporters des Gunners apprécieront ces quelques lignes supplémentaires au palmarès, mais toujours est-il que l'ensemble du club y accorde beaucoup d'importance. Olivier Giroud concluait d'ailleurs : « Chelsea a pris trop d'avance. Nous ne croyons plus au titre. On se console comme on peut. Dans tous les cas, cela représente une énorme fierté. J'ai consenti à tellement d'efforts. »

 

Le Bayern Munich a, quant à lui, accueilli la nouvelle avec humour en tweetant sur leur compte officiel : « Culte de la beauté à Arsenal, une chose est sûre, ils ne nous voleront pas notre Francky ! » Pas sûr que le français apprécie...

 

 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 9420 fois

Dans le même theme

Gomis, Thuram, Vahirua... ces anciennes célébrations en danger à cause de Nicolas Rainville

La mascotte de l'Euro 2016 ne ressemblera pas à un enfant, mais à Zlatan Ibrahimovic !

Des clubs de Ligue 1 pourraient intégrer une nouvelle ligue celtique en cas d'indépendance de l'Ecosse...

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour