Vous êtes ici : Accueil

Publié le 11 Juin 2015 à 16:12

Arsenal : Wenger propose à Diaby un contrat de stagiaire kiné en plus de « free transfert »

Miné par les blessures ces dernières saisons, Abou Diaby a été annoncé sur la liste « free transfert » à Arsenal. Alors que tout le monde annonçait le milieu de terrain français sur le départ, Arsène Wenger lui a proposé un nouveau contrat dont les modalités pour le moins insolites semblent satisfaire Abou Diaby. Explications...

Tags : Mercato, Transfert, Arsenal, Diaby, Wenger, Kine, Abou, Football

Auteur : Clément Le Foll

Confronté à des problèmes récurent au mollet, Abou Diaby n’a disputé qu’une petite rencontre avec Arsenal cette saison. Un bilan famélique qui a contraint le club londonien a placé son joueur français sur la liste « free transfert ». Ce terme désigne les joueurs en fin de contrat qui sont libres de s’engager où ils le souhaitent. Cependant, Arsène Wenger semble bien attaché à son joueur et a proposé il y a quelques heures un nouveau contrat au milieu de terrain.

 

« Un expert de la médecine »

 

Contacté par téléphone, Arsène Wenger a accepté de nous révéler les modalités de ce nouveau contrat. « J’ai simplement proposé à Abou d’arrêter de jouer au football et de suivre un stage avec notre kiné. Il y a quelques semaines, lors d’une séance d’entraînement, j’ai remarqué qu’Abou établissait très vite un diagnostic de ses coéquipiers blessés. À force de passer son temps à l’infirmerie au contact des médecins, Diaby est devenu un expert de la médecine. Il est plus fort en diagnostic que sur un terrain. Je lui ai donc proposé d’intégrer l’équipe médicale en tant que stagiaire pour le moment. Et puisque je souhaite être gentil avec mon désormais ancien joueur, je lui ai proposé de lui offrir un contrat d'extra payé au match joué si on a besoin de lui. Un peu à la manière d'un Ryan Giggs qui avait rechaussé les crampons exceptionnellement alors qu'il était l'entraîneur de Manchester United. Cela me permettra d'avoir un stagiaire kiné sur le terrain lorsque j'en ai besoin pour analyser pourquoi tel ou tel joueur se blesse par exemple. Vous savez, il faut savoir innover, et Abou Diaby est la personne parfaite pour ce job. » Toujours selon Wenger, Abou Diaby aurait très bien pris cette annonce et serait déjà en ce moment même au travail pour préparer la saison prochaine avec le staff.

 

Fin de la traversée du désert

 

Nous nous sommes donc rendus à Londres, au centre d’entraînement d’Arsenal, où nous avons pu interviewer un Abou Diaby tout sourire et en pleine renaissance. « Ce contrat, c’est ce qu’il m’est arrivé de meilleur depuis des mois. Je ne suis plus fait pour jouer au football tous les jours, je n’arrive même plus à mettre un pied devant l’autre, donc jouer que de manière exceptionnelle me convient parfaitement. Au contact des médecins, j’ai compris de toute façon que ma vraie vocation était d’aider mes coéquipiers en étant kiné pour le club. Lorsque Arsène m’a proposé ce contrat, je n’ai pas hésité une seconde, c’était une aubaine. Je peux enfin aider mes coéquipiers et en plus j’ai le droit à des tickets restaurant pour manger le midi, même si la nourriture du club me donne souvent des maux de ventre horribles... »

 

Après cette longue traversée du désert, Abou Diaby a donc enfin retrouvé le sourire. Pas pour longtemps par contre, car selon un des médecins des Gunners, Abou Diaby se serait déjà blessé au poignet en massant un de ses coéquipiers...

 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 10704 fois

Dans le même theme

Platini : pas de Picasso, juste un selfie de Poutine dédicacé

Bastia : les joueurs portaient un maillot floqué Thiago Motta pour fêter le retour de Brandao

Manuel Valls : « On ne m'a pas tout payé non plus, j'ai dû acheter mes boissons dans le stade »

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour