Vous êtes ici : Accueil

Publié le 22 Juin 2015 à 16:07

Brandao : « Les insultes de Neymar lui ont couté cher, il aurait dû mettre un bon coup de boule »

Lors du match du Brésil face à la Colombie en Copa America, Neymar a pété les plombs et a été expulsé. Le joueur a été sanctionné de quatre matches de suspension après avoir insulté l'arbitre de la rencontre dans les couloirs du stade. Brandao, expert des couloirs menant au vestiaire, a donné son avis sur le geste du joueur en affirmant qu'il aurait mieux fait de mettre un bon coup de tête. Explications...

Tags : Brésil, Neymar, Brandao, Suspension, Copa, America, Colombie, Football

Auteur : Cédrik Jagou

Selon Brandao, l'expulsion de Neymar lors du match du Brésil face à la Colombie n'aurait pas dû se terminer de cette manière, comme il l'a expliqué lorsque nous l'avons rencontré ce week-end lors de la fête de la musique. « Ah non, il ne s'agit pas d'un coup de sang !Je crois que l'arbitre était trop tendu, et qu'il aurait dû recevoir un bon petit coup de boule. J'ai lu dans la presse que Neymar a insulté l'arbitre dans les couloirs menant au vestiaire, et qu'il a reçu quatre matches de suspension. Franchement... quatre matches pour ça ? Les insultes de Neymar lui ont couté cher, il aurait dû mettre un bon coup de boule ! Pour moi tant qu'il n'y a pas de nez cassé, il n'y a pas grand-chose ! J'avais déjà eu une conversation avec le joueur du Barça au Brésil. Je lui avais donné ma vision du respect. Il a bien fait d'attendre d'être dans les couloirs menant au vestiaire, l'endroit parfait, mais malheureusement il n'a pas souhaité lâcher un bon coup de boule comme moi j'aurais fait. J'ai appelé Neymar qui m'a assuré avoir pensé à faire cela, mais qu'il ne voulait pas se décoiffer...»

 

Brandao l'avoue lui-même, cela s'annonce compliqué pour le sort de la Selecao. « Neymar a reçu quatre matches de suspension, et a décidé de ne pas faire d'appel. C'est un geste incroyable de sa part, il va quitter le Chili, abandonner son équipe à cause d'une erreur terrible. On sait que c'est impossible de gagner la Copa America sans grand attaquant. C'est comme donner un coup de tête sans qu'il y ait d'effusion de sang ou un nez pété par exemple (rires) ! Mais heureusement je suis là pour la Seleçao. Je suis le remplaçant parfait de Neymar ! Je n'ai pas beaucoup joué cette saison, je suis donc frais. Je suis grand, et je sais répondre à l'impact d'un match physique. J'ai l'expérience pour ne pas faire l'erreur qu'a faite Neymar. Je veux offrir la coupe à tout le peuple brésilien, et j'espère que le coach fera le bon choix ! Sinon je risque de venir lui montrer de quoi je suis capable en tête à tête dans un couloir de stade pour lui prouver qu'il doit me choisir... »

 

La balle est maintenant dans le camp du sélectionneur Dunga. Brandao étant bien décidé à prendre la place de Neymar pour la fin de la Copa America. Affaire à suivre donc, et si le joueur du Bastia réussit son coup, on pourra dire qu'il a eu du nez en décidant d'évoquer publiquement la suspension de Neymar...

 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 14640 fois

Dans le même theme

Ntep s'est fait expulser contre l'OM pour ne pas manquer son émission de pâtisserie favorite

PSG - Thiago Silva : « Si j'ai nommé Dabo dans ma Dream Team, c'est juste pour faire chier Jallet ! »

Le verbe « zlataner » va faire son entrée dans un dictionnaire français

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour