Vous êtes ici : Accueil

Publié le 17 Avril 2015 à 09:09

Canal+ boycottera aussi l'OM et le PSG avec des coupures publicitaires pendant leur match

L'Olympique de Marseille et le Paris Saint-Germain ont décidé de protester contre les sanctions de Payet et Ibrahimovic qui ont étaient filmées par Canal+. Boycottant la chaîne, le groupe Canal a décidé de répliquer en annonçant un boycott également des matches de l'OM et du PSG avec la mise en place de coupures publicitaires pendant leur match, et d'autres surprises. Explications...

Tags : OM, Ligue1, PSG, ibrahimovic, Canal, LFP, Payet, Football

Auteur : Belaro

À la mi-mars, le Parisien Zlatan Ibrahimovic et le Marseillais Dimitri Payet avaient été pris d'une douloureuse "onsestfaitenfléique" après leur match respectif. Ils avaient alors proféré à haute voix, dans les couloirs menant aux vestiaires, leurs pensées les plus profondes vis-à-vis des arbitres. Le tout sous l’œil attentif des caméras de Canal+ dont les images ont ensuite été reprises et commentées en chœur par l'ensemble des médias. Il y a tout juste une semaine, la Commission de Discipline de la Loge des Fiévreux Papys (LFP) a donc décidé de sanctionner les deux joueurs pour leur mauvais comportement : le Suédois a écopé de quatre matchs de suspension, et deux pour l'ancien Nantais. L'OM et le PSG ont alors décidé de boycotter Canal+, jugeant qu'elle était responsable d'avoir fourni les images aux grands Sages. Depuis, aucun membre des deux clubs n'est habilité à pouvoir répondre aux journalistes de la chaîne.

 

Canal+ contre-attaque et annonce un boycott astucieux

 

Dimanche dernier, Hervé Mathoux est monté au créneau. Lors de l'émission du Canal Football Club, l'ancien gardien de but de l'ASPTT Clermont a souhaité faire passer un message. « Ce qui est bien, c'est que les clubs ont trouvé le responsable qui est Canal+. C'est beaucoup plus simple que de demander aux joueurs de bien se comporter avec les arbitres. » Cette semaine, Michel Denisot, l'ancien maître des lieux, a décidé de répondre à la polémique à sa manière via Twitter : « Arrêtez sans cesse de parler de #Paris et #Marseille, la #Berrichonne a tant de choses à raconter ! »

 

Cette petite phrase n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd. Le lendemain, la chaîne a indiqué, par communiqué, qu'elle tournait le dos elle aussi aux deux cadors de la Ligue 1 jusqu'à la fin de la saison et a pris une décision radicale en annonçant : « Plus de commentaires lors des matches de #PSG et #OM. Désormais place au brouhaha des tribunes et au rire de Paga. »

 

Selon une source interne, il se murmure même dans le bureau de la direction que des coupures publicitaires interviendront pendant les rencontres des deux clubs à la 25e et 75e minute. Pour éviter tout vent des joueurs, les habituelles réactions d'après-match laisseront désormais place à un JT sport présenté par Éric Carrière, et traitant de l'actualité hebdomadaire de Châteauroux et du Clermont Foot les semaines paires et de Nîmes et Laval les semaines impaires. « On ne comprend toujours pas l'attitude de Marseille et Paris à notre égard. Le football est un business qui évolue. Cela fait 30 ans que l'on montre les coulisses de la Ligue 1 et c'est la première fois que nous sommes confrontés à une telle situation » nous a confié Maxime Saada, le directeur général adjoint du Groupe en charge des sports ce mardi.

 

De son côté, Pierre Ménès prend cette sanction avec philosophie en publiant via Twitter : « Avec ou sans sanction, ça ne m'empêchera pas de voir les joueurs du #PSG ! @MATUIDIBlaise me doit d'ailleurs une revanche sur #FIFA15 ! » Un match qui sera commenté évidemment par... Hervé Mathoux.

 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 12800 fois

Dans le même theme

Arsène Wenger avoue recruter ses gardiens sans faire attention à leur vrai poste d'origine

Thierry Henry veut revenir en Ligue 1 et hésiterait avec trois clubs !

Le Havre : Christophe Maillol se sent plus Charlie Chaplin que président du HAC

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour