Vous êtes ici : Accueil

Publié le 26 Février 2015 à 17:24

Des abonnées attaquent BeIn Sports car elles n'ont pas vu Giroud marquer et enlever son maillot

Hier soir, à l’antenne de BeIn Sports, des milliers de téléspectatrices ont regardé Arsenal-Monaco dans l’espoir d’apercevoir Olivier Giroud marquer un but pour enlever son maillot afin de montrer son torse musclé. Le problème, c’est que le plus beau joueur de Premier League n’était pas vraiment au rendez-vous...

Tags : Giroud, Arsenal, Monaco, Olivier, Bein, Sports, Torse, Football

Auteur : Guillaume Blanc

12 euros, c’est le prix que paient chaque mois les abonnés de BeIn Sports dans l’espoir de voir le plus grand des spectacles. Forcément, quand madame s’abonne à la chaîne, elle n’a qu’une idée derrière la tête : voir le beau Olivier Giroud faire trembler les filets et, surtout qu’il n’hésite pas à enlever son maillot, qu’importe si l’homme en noir vient lui mettre la biscotte. « J’étais furieuse : je n’ai même pas pu me rincer l’œil sur le torse tout épilé d’Olivier Giroud », pestait ce matin Solène à la machine à café, qui a dû se contenter de Jean-Marc et de ses poils au bide pour trouver le sommeil. La trentenaire, qui est incapable de faire la différence entre un coup-franc et un corner, n’a pas hésité à écrire aux dirigeants de la chaîne qatarie pour faire part de son mécontentement.

 

Interrogé à ce sujet, Michel Brugnet, l’avocat spécialisé sur le pay-per-view pour l’association 60 Millions de Consommateurs, n’a aucun doute : si une action en justice était dressée contre BeIn Sports, la chaîne serait donnée perdante, quelles que soient les circonstances. « Les dirigeants de BeIn Sports, en communiquant autour de cette affiche avec l’image d’Olivier Giroud, ont menti à leurs abonnés. Il y a eu tromperie, c’est une erreur sur la marchandise », remarque cet expert du droit commercial, qui s’appuie sur le slogan de BeIn Sports, le désormais célèbre "Serez-vous là".

 

Dans les bureaux de BeIn Sports, à Boulogne-Billancourt, on prend ce problème très au sérieux. Si le Qatar investit massivement en France, c’est justement pour parfaire son image en Europe et éviter de se retrouver au cœur de petites polémiques. Le fait de communiquer sur le torse nu d’Olivier Giroud et de demander aux téléspectateurs s’ils seront là, c’est justement pour vendre du beau, du glamour et du bling-bling dans l’esprit d’Occidentales attirées par tout ce qui brille. Si Solène est frustrée, cela veut donc dire que le Qatar n’est pas capable de satisfaire les exigences d’une trentenaire et cela nuit à la notoriété de ce pays grand comme un confetti. « Je comprends la frustration de nos abonnées : elles étaient là pour Olivier Giroud et ont eu le droit à Casper Le Fantôme. Je pense que Yousef Al-Obaidly va offrir un mois d’abonnements à tous nos téléspectateurs mécontents, c’est la moindre des politesses », annonce Alexandre Ruiz, le présentateur phare de la chaîne, quand nous l’avons croisé ce midi dans un restaurant à plus de 100€ le menu du côté de l’île Seguin.

 

Si les dirigeants de BeIn Sports prévoient d’indemniser leurs abonnés, cela devrait représenter un manque à gagner de 30 millions d’euros. Pour faire simple, les Qataris sont prêts à s’asseoir sur cette somme si Arsenal accepte de vendre Olivier Giroud au Paris Saint-Germain cet été. Autrement, il se pourrait bien qu’une sex-tape du joueur soit diffusée par inadvertance sur la chaîne qatarie à une heure de grande écoute. Le principal intéressé a immédiatement réagi sur les réseaux sociaux pour montrer sa bonne volonté et arrondir les angles. « Je présente mes excuses à mon épouse, ma famille, mon entraîneur, mes coéquipiers, les supporters d’Arsenal et tous les abonnés de BeIn Sports pour être passé à côté de mon match hier soir », a déclaré Olivier Giroud sur son compte Twitter en début d’après-midi dans l’espoir d’éteindre le début d’incendie en France. Néanmoins, du côté du Parc des Princes, on a d’ores et déjà prévu de floquer des maillots Olivier Giroud…

 

 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 13764 fois

Dans le même theme

PSG : E.Leclerc recrute le supporter qui avait critiqué la politique tarifaire au Parc des Princes

L’Espagne condamne tous ceux qui parlent de "Clasico" pour PSG-OM

Contrôlé avec 1,8g d'alcool, Vidal s'excuse et jure de dépasser les 2g avant la fin de la Copa America

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour