Vous êtes ici : Accueil

Publié le 18 Septembre 2014 à 12:16

Des clubs de Ligue 1 pourraient intégrer une nouvelle ligue celtique en cas d'indépendance de l'Ecosse...

Aujourd’hui, plusieurs millions d’Ecossais sont appelés aux urnes pour décider de la séparation de l’Ecosse du Royaume-Uni. Si cette indépendance est votée, une demande d’homologation d’une ligue celtique pourrait voir le jour dès l’année prochaine ! Et cette ligue pourrait être notamment composée de clubs de Ligue 1 comme le Stade Rennais FC, le FC Lorient et l’EA Guingamp. Explications...

Le football écossais est connu pour développer un football très dur dans une ambiance chaleureuse. Matérialisé par des équipes mythiques comme les Glasgow Rangers ou le Celtic de Glasgow, le championnat écossais compte aujourd’hui 12 équipes. Une indépendance politique et économique relancerait une vieille idée émise après la Seconde Guerre mondiale, celle de regrouper les équipes celtiques d’Europe dans un même championnat.

 

Duncan Mc Leod, président de la Ligue de Football écossaise, revient sur cette idée : « avec la création du festival Interceltique de Lorient il y a quelques décennies, nous avons pu voir que le peuple celtique possède des valeurs communes. Si le « oui » à l’indépendance l’emporte aujourd’hui, j’aimerais proposer un rassemblement dans une même ligue de 20 équipes comprenant des clubs écossais, irlandais, bretons et même de Galice. Dans cette dernière partie de l’Espagne, seul le Celta Vigo est concerné. Cette action pourrait même faire revenir plus tôt que prévu les Glasgow Rangers dans le football de haut niveau alors qu’ils se battent actuellement pour rester vivants. En Irlande, nous pensons au Saint-Patrick’s Football Club, à Cork City ou encore à Derry City ». Cette mesure permettrait la création d’un nouveau championnat et redistribuerait nettement les cartes en France. En effet, la Bretagne compte pas moins de quatre clubs professionnels qui pourraient postuler à l’intégration dans ce championnat. Le Stade Rennais FC, le FC Lorient, l’EA Guingamp et le Stade Brestois 29.

 

Des réactions positives en France

 

Cette initiative satisfait bon nombre de clubs. En premier lieu, les clubs menacés par la relégation cette année qui verraient d’un bon œil le transfert de trois ou quatre clubs bretons dans un nouveau championnat. Cette action permettrait de fait de libérer des places en Ligue 1 pour s’assurer le maintien. Les Lorientais se sont également montrés très enthousiastes. Pour Sylvain Ripoll, « déjà que nous étions le centre du monde celtique avec notre Festival Interceltique au début du mois d’août, là, nous serons persuadés de garder ce rang toute l’année. Et puis, où que nous nous déplacions, nous aurons du binou, de la cornemuse ou du pipe-line et c’est ce qui motive le plus mes joueurs ». Même enthousiasme du côté du Stade Rennais FC. Philippe Montanier compte surtout sur cette action pour accéder aux places européennes. « En premier lieu, en nous déplaçant à l’étranger pour jouer des matchs de championnat, nous aurons l’impression de déjà jouer en Coupe d’Europe, et c’est l’objectif que l’on m’a fixé lorsque je suis arrivé dans la capitale bretonne. Ensuite, peut-être aurons nous plus de chance d’accéder aux 6 premières places du championnat même si Aberdeen FC, Dundee FC et le Kilmarnock FC sont de gros morceaux qu’il va falloir négocier. Enfin, il va également falloir que nous battions notre bête noire, l’EA Guingamp. L’avantage c’est que nous n’aurons plus de finale de Coupe de France à jouer contre eux ».

 

Cet évènement, s’il se produit, pourrait également permettre à Luzenac de revenir sur le devant de la scène en réclamant une place laissée vacante par l’un des clubs bretons. Une affaire que doit prendre très au sérieux la LFP qui s’attèle dès aujourd’hui à l’organisation d’une pareille compétition afin d’éviter les recours au Tribunal Administratif du Sport ou au Comité National Olympique Français… tout cela étant, bien entendu, sous réserve d'acceptation de l'indépendance de l'Ecosse.

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 7808 fois

Dans le même theme

Christophe Galtier : " Ma gastro due au kebab que m'a fait goûter Erding lors de notre déplacement en Turquie "

CdL : Bastia remercie Olivier Tallaron d'avoir dévoilé une fausse composition d'équipe à Rennes

Le PSG mise tout sur des cornes de gazelles pour ressouder le vestiaire

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour