Vous êtes ici : Accueil

Publié le 05 Décembre 2014 à 17:43

En jouant à PES, l’UEFA invente la Ligue des Nations

Michel Platini a décidé qu’à partir de la saison 2018-2019 les sélections nationales pourront participer à la Coupe Konami dans la vraie vie. Et cette fois-ci, pas question de rage en quittant la partie...

Tags : UEFA, Ligue, PES, Platini, Nations, Football

Auteur : Guillaume Blanc

Michel Platini a plus que jamais l’intention de marquer le football européen de son empreinte. Le président de l’UEFA, peu emballé à l’idée de proposer une série de matches amicaux sans réel intérêt, a décidé de créer la Ligue des Nations. Le concept est tout simple et sort tout droit d’un jeu vidéo tombé aux oubliettes : la saga PES. L’ancienne gloire de la Juventus Turin le reconnaît volontiers : l’idée lui est venue un peu par hasard, en jouant à la PlayStation 4 avec le fiston. « C’est dans les vieux pots que nous faisons les meilleures confitures », a rappelé l’homme le plus influent du football européen lors d’une conférence de presse, qui se fait désormais appeler Proquinei (nom de Platini dans PES, NDLR).

 

Si le projet de la Ligue des Nations est directement inspiré de Konami, le développeur japonais pourrait avoir un grand rôle à jouer avec l’UEFA. Michel Proquinei, qui rêve de glisser un petit tacle à la FIFA de Sepp Blatter, compte bien profiter de PES pour faire de l’ombre à son concurrent FIFA d’EA Sports. Selon une source proche de l’UEFA, il ne serait pas surprenant de voir Konami associer sa marque à la compétition, notamment pour une question de droits. « Nous sommes ravis : pour une fois, nous avons les droits sans débourser le moindre centime », se félicite Stéphanie Hattenberger, directrice de la communication pour Konami Europe, un peu lassée de toujours se voir reprocher des noms de joueurs déformés. D’ailleurs, dans son nouveau projet, Michel Proquinei n’exclut pas l’éventualité de renommer tous les grands stades européens pour qu’ils soient en adéquation avec ceux proposés dans PES. Fini le Parc des Princes, place au Lutecia Park.

 

Enfin, suite à ses propos tenus cette semaine concernant l’invasion allemande, l’UEFA et Konami envisageraient de confier un rôle d’ambassadeur à Emmanuel Petit. Très calé sur les références historiques du siècle dernier, l’ancien milieu de North London a toute sa légitimité pour épauler ce nouveau projet. « Quand on m’a dit que l’UEFA voulait créer la Ligue des Nations, j’ai tout de suite voulu me greffer à ce projet. Ça me rappelle tellement la Société des Nations et l’entre-deux-guerres », a souligné Emmanuel Petit, bien conscient d’être à un tournant du football européen.

 

 

Crédit photo : PES 2015 | Article lu 15272 fois

Dans le même theme

Le Ministère de la Santé veut sanctionner les dribbleurs qui enrhument les défenses adverses

Robert Pirès a retrouvé la forme en Inde et veut aussi son match de gala au stade de France

Exclu : Zlatan Ibrahimovic veut jouer pour la France !

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour