Vous êtes ici : Accueil

Publié le 12 Mai 2015 à 14:49

Guardiola : « Si Messi reste sage, je lui promets mon salaire et la copie de la prothèse de Boateng »

Ce mardi, le FC Barcelone se déplace à l’Allianz Arena pour la demi-finale retour de Ligue des Champions. Une semaine après la démonstration de Lionel Messi, Pep Guardiola aurait décidé de sceller un pacte avec son ancien joueur pour qu'il ne ridiculise aucun joueur, afin d’éviter une nouvelle affaire Jérome Boateng...

Tags : Bayern, Munich, Guardiola, Barça, Ligue, Contrat, Messi, Football

Auteur : Clément Le Foll

Mercredi 6 mai 2015, 22h20. Lionel Messi vient tout juste de réveiller le Camp Nou en ouvrant le score face au Bayern Munich. Mais ce n’est que le premier acte de la symphonie de la Pulga, qui va inscrire un de ces buts qui ont fait sa légende, quelques instants plus tard. Il crochète Boateng avant de tromper Neuer, d’un lob parfait. Ce but, tout le monde l’a vu, depuis une semaine, il a fait le tour du web. La raison principale ? La violence du dribble de Messi sur Boateng.

La prise de conscience de Pep

Comme nous vous l’expliquions la semaine dernière lors de la terrible blessure de Boateng, ce soir, Pep Guardiola devra faire sans son défenseur qui a été opéré de la hanche en urgence suite et sera absent des terrains pendant environ six mois. Le technicien espagnol a donc décidé de prendre les choses en main en déclarant : « Mes joueurs ont confiance en moi, je dois les protéger. Lorsque je suis passé voir Jérome après son opération et que j’ai vu son état, j’étais totalement abasourdi. J’ai alors compris que je devais intervenir et tenter de sécuriser le match retour. » Un proche de Guardiola a affirmé avoir vu le coach du Bayern revenir totalement « retourné, le teint blafard et au bord du malaise » de sa visite à l’hôpital.

L’existence d’un contrat secret

Hanté par l’état de santé de son joueur, l’ancien coach du FC Barcelone a pris une décision pour le moins radicale et a contacté Lionel Messi. « J’ai appelé Léo et je lui ai simplement dit d’arrêter ses conneries. Ce n’est pas bien de jouer avec la santé des joueurs. Je ne peux pas accepter cela. Heureusement, il a été très compréhensif et a accepté de signer un accord l’interdisant de recommencer ce genre de geste pour le match retour puisque selon lui ils sont déjà qualifiés pour la finale de la Ligue des Champions et qu'il peut se permettre de lever le pied sans trop humilier mes joueurs. » Soucieux dans un premier temps de ne pas révéler les grandes lignes de ce contrat, Guardiola a fini par craquer sous la pression des journalistes et a tout expliqué lors d’une conférence de presse. « C’est simple, j’ai promis un quart de mon salaire à Léo s’il ne ridiculise aucun de mes joueurs mardi. Et puisqu'il avait l'air fier de son geste sur Boateng, je lui ai également promis pour être sûr qu'il accepte une réplique exacte de la prothèse de hanche de mon défenseur que les médecins lui ont posé lors de son opération. Il aura également le droit à avoir une de mes plus belles villas que j'ai en Europe, celle de Barcelone. Je suis soulagé que la Pulga ait accepté, car la scène était déjà à la limite du supportable au Camp Nou, alors imaginez à Munich, sous les yeux de nos supporters. La deuxième partie du contrat stipule que si Messi recommence, il devra prendre en charge l’intégralité des frais d’hospitalisation du joueur convalescent, et en cas de nouvelle prothèse, il devra la dédicacer, histoire de lui donner de la valeur le jour où le joueur aura besoin d'un peu d'argent, ou s'il souhaite tout simplement assurer encore mieux sa retraite. C’est la moindre des choses tout de même. Il peut gagner gros ce soir en tout cas, car ce ne sont que quelques exemples de ce que je lui ai proposé. Et c'est déjà pas mal, car si Messi reste sage, je lui promets mon salaire et une copie de la prothèse de Boateng tout même... »

Messi respectera-t-il cet accord ? Réponse ce soir à 20h45 sur la pelouse de l’Allianz Arena...

Découvrez la conférence de presse de Pep Guardiola évoquant son contrat avec Lionel Messi :



 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 21152 fois

Dans le même theme

Arsenal : Giroud indisponible 3 mois, la campagne d'abonnements pour l'Emirates Stadium en forte hausse !

Corruption FIFA : Jacques Glassmann soutient Blatter et affirme ne pas avoir reçu de pot-de-vin

Les nouvelles sanctions imaginées par le PSG qui risquent de coûter cher à Cavani et Lavezzi

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour