Vous êtes ici : Accueil

Publié le 26 Août 2014 à 17:31

Interview Jérome Ducros, président de Luzenac : " Barthez et sa position du lotus ont changé ma vie "

Le bras de fer qui oppose la ligue de football professionnelle au club de Luzenac pourrait enfin trouver son épilogue ce mercredi, à l’occasion d’une conciliation organisée sous l’égide du CNOSF. Le temps pour l'Epique de rencontrer Jérome Ducros, président de Luzenac, pour une interview-vérité...

Tags : Luzenac, Ducros, Barthez, CNOSF, Ligue2, Football

Auteur : David Gasselin

Le club ariégeois, qui a acquis sur le terrain le droit d’évoluer en Ligue 2 cette saison, a vu son accession remise en cause par la DNCG pour raisons financières, avant que la Ligue n’invoque un problème de conformité du stade municipal de Foix, où évoluait l’équipe ces dernières saisons, puis dans celui du club de rugby du Stade Toulousain, non équipé de caméras de vidéosurveillance. C'est à Paris que nous avons rencontré Jérome Ducros, la veille de la conciliation organisée sous l'égide du CNOSF.

 

« Jérôme Ducros bonjour, quel sentiment vous anime à 24 heures d’une conciliation décisive pour l’avenir du LAP ?

 

Honnêtement ? Je reste zen… J’ai beaucoup appris aux côtés de Fabien Barthez... Je me rappelle notre première rencontre, c’était il y a trois ans… Un matin, j’arrive au stade pour superviser l’entraînement de la réserve, et là, je vois un type dans le rond central, assis en position du lotus… Ni une ni deux, j’appelle la sécu pour faire évacuer le fauteur de troubles, mais là, tandis qu’ils vont se saisir de lui, le type entre en lévitation, comme par miracle, s’élève dans les airs, et nous dit de là-haut : " Si vous voulez progresser, je peux vous montrer la voie vers la Ligue des Champions ". Illico, il est rentré dans l’organigramme… Non, sérieusement, il m’a permis d’ouvrir mes chakras, le Fab’… La saison dernière, pour le dernier match de l’année, il a même fait venir la réincarnation du Matmata Gandhi pour donner le coup d’envoi de la rencontre, c’est vous dire son aura…

 

Vous devez néanmoins avoir énormément de pression sur les épaules avant la conciliation ?

 

Non, pas vraiment… Cette affaire représente juste un léger contretemps dans notre tableau de progression. Ici, on est à Luzenac, pas à Marseille, vous savez, on a une vision à moyen terme, à échéance de cinq ans. Et puis on positive, on considère ce bras de fer avec les instances du foot comme une excellente préparation d’avant-saison. Alors autant dire que si on est encore un peu brouillons dans l’entrejeu, on ne lâche rien, on est des morts de faim, et ça, c’est de bon augure pour la suite… Louvel, de vous à moi, on va lui Zlataner la tête, demain, ça fait pas un pli… On évoquait la Ligue des Champions il y a un instant, autant vous dire que l’hypothèse d’un déplacement à Bruxelles, devant la cour européenne des droits de l’homme et du footballeur, ce serait notre Ligue Europa à nous…

 

En tout état de cause, bien figurer dans le championnat de Ligue 2 avec une équipe constituée de joueurs de niveau CFA, c’est tout de même une sacrée gageure ?

 

Attendez, il y a encore sept jours d’ici la fin du mercato… Ça nous laisse largement le temps de recruter… À propos, vous n’auriez pas le 06 de Moutinho ? Il nous faut quelqu’un pour muscler notre milieu de terrain… Et Wayne Rooney, il est aussi sur le marché, non ? Il a peut-être dans sa famille des joueurs qui joueraient aussi bien que lui au foot et moins cher non ? »

 

L'avenir de Luzenac se jouera donc demain devant le CNOSF. Avec un président aussi à l'aise, nous espérons vraiment que cette réunion aura une issue positive pour le LAP. Une autorisation d'évoluer en Ligue 2 serait alors magnifique pour cette commune qui respire le football.

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 8308 fois

Dans le même theme

Hymne Girondins Bordeaux : Pascal Obispo ne trouve plus l'inspiration à cause des résultats

Chicharito : « Signer au FC Barcelone pour avoir plus de temps de jeu qu'au Real Madrid »

Alors qu'il venait lui annoncer le rejet de son appel, un représentant de la FIFA se fait mordre par Luis Suarez !

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour