Vous êtes ici : Accueil

Publié le 12 Juin 2015 à 16:46

Jamaïque : Pour s'excuser, Cavani achète un poster de Bob Marley et un drapeau du pays

Après avoir comparé la Jamaïque à une équipe africaine, Edinson Cavani a tenu à s'excuser sur Twitter, et aussi à prouver sa bonne foi en achetant un poster de Bob Marley, ainsi qu'un drapeau géant du pays. Il veut prouver à tous qu'il souhaitait simplement comparer deux styles similaires dans le jeu, comme il peut le faire régulièrement en France en parlant football avec Willy Sagnol...

Tags : Uruguay, PSG, Afrique, Cavani, Jamaique, Bob, Marley, Football

Auteur : Benji

Auteur d'une saison plus qu'honorable avec le PSG malgré des critiques qui n'ont quasiment jamais cessé, Edinson Cavani compte bien poursuivre sur sa lancée lors de cette Copa America. Fer de lance de l'attaque uruguayenne en l'absence de Luis Suarez, suspendu pour avoir voulu savoir l'été dernier quel goût avait un certain Giorgio Chiellini, qu'il n'a d'ailleurs pas pu également goûter lors de la finale de la Ligue des Champions avec le FC Barcelone, El Matador a commis une petite boulette jeudi en évoquant son premier adversaire, la Jamaïque.

 

En jugeant que les Reggae Boyz étaient une équipe redoutable physiquement « comme toutes les équipes africaines », le Parisien n'a pas fait preuve d'une présence d'esprit exceptionnelle, jonglant avec perfection entre cliché raciste et erreur géographique. Toutefois, il compte bien se rattraper. Ainsi, en plus du traditionnel mot d'excuse sur Twitter, où il a annoncé avoir simplement voulu comparer deux styles similaires dans le jeu entre la Jamaïque et d'autres équipes africaines, Cavani a été vu ce vendredi dans une boutique d'Antofagasta, ville du nord du Chili qui accueillera le match entre les deux équipes, en train d'acheter un poster de Bob Marley, icône nationale de la Jamaïque. « Je ne voulais pas offenser la Jamaïque, je comparais seulement deux styles similaires dans le jeu. Vous savez en France, j'ai souvent des réunions d'échanges avec une personne que j'apprécie beaucoup qui se nomme Willy Sagnol, et lui aussi n'a pas compris tout ce buzz médiatique à mon encontre. J'ai donc décidé de m'excuser, et d'en profiter pour faire quelques achats mettant en valeur la Jamaïque. Je vais afficher le poster dans ma chambre à Paris, ça tombe bien en plus je cherchais un nouveau moyen de la décorer. J'ai aussi acheté un drapeau géant de ce pays pour ma salle de sport. Voir un drapeau d'un pays où il y a autant d'athlètes me motivera à travailler durement. Il a des couleurs fantastiques en plus ! J'adore vraiment la Jamaïque, c'est un pays formidable. Et aussi, j'en ai profité pour commander l'ensemble des albums de Bob Marley, le maitre en la matière des musiques africaines ! Je cherche aussi un album de Peter Tosh depuis tout à l'heure, vous ne savez pas où je peux en trouver un ? », a-t-il déclaré visiblement agacé de ne pas trouver tout ce qu'il souhaite.

 

De son côté, le Paris Saint-Germain espère ne pas voir son joueur débarquer à la reprise de l'entraînement en dreadlocks, avec une substance illicite entre ses doigts...

 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 14456 fois

Dans le même theme

PSG-Chelsea : un bonus pour David Luiz s'il n'inscrit pas un CSC comme l'an dernier

Nasser Al-Khelaifi veut faire disparaitre l'accent du sud de Laurent Blanc

OL - Fofana : « Gourcuff est un modèle et je veux lui faire honneur en prenant sa place à l'infirmerie »

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour