Vous êtes ici : Accueil

Publié le 29 Novembre 2014 à 18:31

Jean-Michel Aulas fera don de Yoann Gourcuff à la science dans quelques saisons

En fin de contrat en juin prochain, personne ne sait vraiment de quoi sera fait l’avenir de Yoann Gourcuff. Interrogé à ce sujet à la veille du derby ASSE-OL, Jean-Michel Aulas livre les premières pistes…

Tags : Ligue1, Mercato, Transfert, aulas, lyon, ol, gourcuff, Football

Auteur : Guillaume Blanc

Entre l’Olympique Lyonnais et Yoann Gourcuff, l’histoire d’amour s’est souvent écrite en pointillé. La faute à de multiples blessures qui n’ont pas épargné le joueur depuis 2010. Alors, au moment d’aborder la question de la prolongation, Jean-Michel Aulas ne cache pas qu’il a entre ses mains un patient qui pourrait rendre bien des services à de nombreux hôpitaux dans le monde. « Avec toutes les blessures qu’il a connues, il faudrait être maboul pour ne pas donner le corps de Yoann Gourcuff à la science. A Lyon, nous sommes tous persuadés qu’il est destiné à laisser son empreinte dans un domaine. Si ce n’est pas le football, il ne fait aucun doute ce sera la médecine », avoue Jean-Michel Aulas, conscient que Yoann Gourcuff a dorénavant plus de chances d’être le Nouveau Pasteur que le prochain Zidane. Selon nos informations, le président des Gones serait prêt à étudier une proposition en provenance du Qatar où le prestigieux centre ASPIRE aurait des vues sur son numéro 8 dans l’espoir de disséquer son corps plutôt que de décortiquer ses gestes techniques.

 

Comme dans toute négociation de contrat, l’aspect financier est un facteur déterminant et le dossier Gourcuff n’échappe pas à cette règle. Si du côté de Gerland l’heure est toujours à la restriction budgétaire, Jean-Michel Aulas se dit prêt à faire un petit effort pour retenir quelques saisons le premier patient français, mais il ne veut surtout pas être le seul à payer pour la collectivité. Il estime qu’avec toutes les cotisations qui lui sont prélevées tous les mois, l’Etat peut bien mettre un petit billet dans la cagnotte de la mariée. « Nous sommes prêts à prolonger Yoann Gourcuff, encore faut-il que l’Assurance Maladie contribue elle aussi à son salaire. Il n’y a pas de raison que ce soit toujours Bibi qui crache au bassinet… », reproche le père de tous les Lyonnais en brandissant fièrement le bilan et le compte de résultat d’OL Groupe pour illustrer sa bonne foi.

 

Du côté de l’entourage du joueur, on atteste que Yoann Gourcuff adore sa vie entre Rhône et Saône et qu’il n’envisage pas de quitter la région de si tôt. Le cadre de vie est parfait pour le meneur de jeu lyonnais et son petit chien (Ribéry, 4 ans et demi). Alors, pour une question de stabilité et d’épanouissement personnel, un transfert en 2015 n’est pas vraiment à l’ordre du jour. « Il se sent bien à Lyon. Les montagnes l’aident à mieux se réoxygéner, c’est important pour les globules rouges. Une chose est sûre : jamais il ne pourra jouer à Paris ou à Londres, l’air est bien trop pollué, et Ribéry n’a pas l’habitude de faire sa crotte dans un parc public », a prévenu un proche de Yoann Gourcuff, convalescent pour la 17e fois en quatre ans.

 

 

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 20036 fois

Dans le même theme

Adrien Rabiot n'a rien à envier à David Luiz et pensait dépanner ce soir en défense

PSG : en plus de tripler son salaire, Pogba exige le recrutement du coiffeur de Griezmann

Gomis, Thuram, Vahirua... ces anciennes célébrations en danger à cause de Nicolas Rainville

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour