Vous êtes ici : Accueil

Publié le 15 Octobre 2014 à 12:49

KFC voit d'un mauvais oeil le retour de Gignac en équipe de France

Partenaire de la FFF depuis le début du mois de septembre, KFC n'a pas du tout apprécié de voir André-Pierre Gignac débarquer à Clairefontaine et n'hésite pas à le faire savoir. D'un point de vue comptable, le géant de la restauration rapide se sent lésé. Explications.

Tags : Deschamps, France, EdF, Gignac, KFC, Football

Auteur : Guillaume Blanc

Entre le Kentucky Fried Chicken et la Fédération Française de Football : rien ne va plus. Six semaines après avoir conclu un accord en grande pompe, l'histoire d'amour entre la firme américaine et la fédération commence à battre de l'aile (de poulet). En cause : le retour d'André-Pierre Gignac, fin gastronome, sous le maillot des Bleus. Au-delà du contrat à quelques millions d'euros jusqu'en 2018, il est prévu que KFC mette à la disposition des joueurs 5.000€ de nuggets par jour de rassemblement. André-Pierre Gignac, qui a par le passé publiquement reconnu sa passion pour le Big Mac, a malgré tout pris le temps de dévorer 803 poulets en une dizaine de jours. « Nous sommes ravis de constater que les joueurs de l'équipe de France apprécient nos produits, mais nous n'avons pas vocation à devenir la cantine du clan Gignac », a pesté Frédéric Levacher, directeur général de KFC France, dans une dépêche à l'AFP.

 

Du côté de Grenelle, on reconnaît volontiers qu'André-Pierre Gignac « a encore un peu déconné sur la bouffe » et un stagiaire a même été recruté pour trouver rapidement une solution, vu qu'à Clairefontaine, papa Bielsa n'est pas là. Si, pour l'heure, il est trop tôt pour tirer les premières conclusions, il semblerait que la fédération cherche à convaincre Didier Deschamps d'appeler à l'avenir Alexandre Lacazette, qui peut se montrer tout aussi efficace devant le but et qui n'a pas la réputation d'être un estomac sur pattes, bien que cette année, cela se passe mieux pour Gignac comme il nous l'a avoué : « Sérieusement les mecs, arrêtez, cette année j'ai perdu 5kg, ça se voit ! Grâce à coach Bielsa je vais mieux, et puis ce n’est pas souvent que je vais en équipe de France. J'ai le droit à quelques plaisirs, quand j'ai vu tous ces poulets, je n'ai pas pu m'empêcher, surtout devant une bonne partie de FIFA 15 avec les collègues. Et puis, le poulet c'est bon pour la santé et pas si calorique ! »

 

André-Pierre Gignac a également tenu à éteindre ce début d'incendie tout en assumant pleinement sa passion pour la volaille. « Et mon cul, c'est du poulet ? », a réagi avec humour @10APG sur son compte Twitter. Ceci étant, sa plus belle réponse aurait été de marquer contre l'Arménie sur une aile de pigeon... mais nous ne pouvons tout de même pas lui en demander trop, lui qui a fait un très bon match avec deux passes décisives et un but à son actif.

 

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 20200 fois

Dans le même theme

Cavani : « Jara s'est effondré tout seul quand je l'ai remercié de m'avoir gratté mes hémorroïdes »

Miss France : la DNCG valide l'élection de miss Nord-Pas-de-Calais

Nasser Al-Khelaifi veut faire disparaitre l'accent du sud de Laurent Blanc

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour