Vous êtes ici : Accueil

Publié le 11 Juin 2015 à 12:52

L'insolite allergie au soleil d'André Ayew qui l'a poussé à choisir le climat pluvieux de Swansea !

C'est donc sur les conseils de Bafétimbi Gomis qu'André Ayew a décidé de rejoindre la Premier Leagie et Swansea. Le Ghanéen a signé un contrat de quatre ans avec le club gallois. Mais les raisons de son départ pour l'outre-Manche en ont surpris plus d'un. Explications...

Tags : OM, Mercato, League, Premier, Gomis, Ayew, Andre, Football

Auteur : Belaro

Alors qu'on le voyait déjà terminer en Italie à la Roma de Rudy Garcia, le fils aîné d'Abedi Pelé a surpris tout son monde en s'engageant avec les Swans. À 25 ans et après un début de carrière passé majoritairement sur le vieux Port, André va donc découvrir un nouveau championnat. Pour expliquer son choix, il cite des discussions avec le président, qui lui ont fait sentir que le club le voulait vraiment et qu'il s'agissait du meilleur endroit où aller. Mais pas que...

 

L'envoyé spécial de l'Epique au Pays de Galles a réussi à recueillir quelques mots de l'ancien Marseillais : « Ça a été difficile pour moi de quitter Marseille, j'ai passé tellement de temps là-bas. J'ai fait toutes les équipes de jeunes et je me suis battu pour monter en équipe première. Mais c'était l'heure de démarrer un nouveau chapitre de ma jeune carrière. C'est en m'entretenant avec mon dermatologue que la confirmation est venue. Peu de monde le savait à l'OM, excepté mon ex-président Vincent Labrune, mais je suis allergique au soleil. Lorsque je reste exposé plus de deux heures en plein cagnard, ma peau a tendance à blanchir et mes tatouages disparaissent. Pire ma douleur récurrente à l'épaule ressurgie, j'ai plus de courbatures, et j'ai tout le temps soif. Lors des entraînements à la Commanderie, mes coéquipiers l'avaient déjà remarqué et n'arrêtaient pas de me charrier en m'appelant Michael Jackson. À Swansea au moins, je suis sûr de ne pas avoir de problème avec le soleil, il pleut tout le temps. En plus, ça tombe bien, j'adore la pluie. C'est pour ça que dès que j'avais un moment de libre le weekend, je prenais un covoiturage pour rendre visite à Jordan (son frère), vu qu'à Lorient, le climat ressemble à celui du Pays de la Galles. Mais bon, je n'allais pas signer dans le nord de la France non plus, j'aime trop l'OM pour cela ! Du coup, l'Angleterre c'était l'endroit parfait pour moi, et je suis fier de rejoindre mon ami Bafétimbi Gomis. Il ne m'a dit que du bien de ce climat pluvieux. Et puis, vous savez que j'adore tacler à tout va. Mon dermato m'avait prévenu que dans un ou deux ans, si je continuais, j'allais m'abimer sérieusement les cuisses à force de tacler. Ici, en Angleterre, je pourrais tacler à tout va grâce aux pelouses toujours mouillées ! J'ai vraiment hâte de commencer ! »

 

Swansea City : choix du portefeuille et de la gastronomie

 

André Ayew, ou plutôt An-drew Ayew à présent, a une bonne répartie. Il y a quelques jours, un journaliste a eu l'indécence de lui demander s'il tenait suffisamment à l'OM pour accepter d'y rester en diminuant son salaire. Réponse de l'intéressé : « Et vous, vous baisseriez votre salaire (rires) ? Qui accepterait à mon âge de faire une croix sur 300 000€ par mois. Pas moi en tout cas. L'autre raison qui m'a poussé à quitter mon club de cœur, c'est l'ambiance dans les vestiaires. Vous n'êtes pas sans savoir qu'avec Dédé (Gignac), nous avons eu quelques différents, surtout sur la fin. Ce mangeur de Big Mac a quand même dit de mon frère et de moi qu'on était que des pleureuses qui blanchissaient au soleil, et qu'on devrait plus faire une carrière de sosie de Michael Jackson que de jouer au football. Je dois lui rappeler que ce n'est pas moi qui ai quitté l'entraînement cette année après avoir pris un petit pont de Brice Dja Djédjé lors d'un taureau. Ça me déçoit d'un mec pour qui je me suis défoncé, jusqu'à sécher un entraînement pour l'accompagner à l'aéroport de Marignane pour qu'il puisse aller au Burger King. Mais bon c'est la vie. J'espère juste ne pas le retrouver sur mon chemin. En tout cas, s'il signe en Angleterre, je lui promets de lui faire un petit pont en faisant le moonwalk et en criant "Ahh" ! »

 

Même si le challenge s'annonce moins palpitant du fait qu'il n'y aura pas de coupe d'Europe la saison prochaine avec Swansea, André Ayew pourra garnir un peu plus son compte en banque, tout en protégeant sa peau fragile, ainsi que ses cuisses. Une chose est sûre en tout cas, ces derniers temps, les joueurs olympiens ont eu l'air d'être pressés de quitter l'OM. Avec les exemples de Valbuena parti s'exiler à Moscou l'an passé, celui d'Ayew à Swansea aujourd'hui, il ne serait pas étonnant de voir André-Pierre Gignac signer à Hambourg... pour les burgers bien sûr...

 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 10696 fois

Dans le même theme

Privée de place assise dans le métro, une septuagénaire porte plainte contre Chelsea et Paris

Mercato : Yoann Gourcuff refuse Bordeaux et Naples pour signer cinq ans au FC l'Hôpital

Les fans Instagram et Twitter de Samir Nasri seraient en réalité des followers achetés par le joueur

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour