Vous êtes ici : Accueil

Publié le 12 Novembre 2014 à 19:56

La FIFA va renommer le Prix Puskás... Prix Zlatan !

Alors que la FIFA a dévoilé ce mercredi la liste des 10 nominés au Prix Puskás, distinction récompensant depuis 2009 le plus beau but de l'année, le trophée s'apprête à changer de nom. Explications.

Tags : PSG, zlatan, puskas, Football

Auteur : Pedro Vazoutte

En octobre 2009, la FIFA décidait de créer un trophée récompensant le plus beau but de l'année. Décerné par le vote des internautes ayant le choix entre 10 buts présélectionnés par l'instance mondiale du football, le trophée fut baptisé Prix Puskás en hommage au mythique buteur hongrois des années 50, Ferenc Puskás. Seulement, après 5 ans d'existence, le trophée va déjà changer d'appellation. La faute à une renommée jugée trop faible de l'illustre attaquant du Real Madrid et de la Hongrie auprès des générations actuelles. « Dans l'idée, nous avions eu raison. Mais on s'est rapidement rendu compte que cela ne prenait pas. Pour les jeunes d'aujourd'hui, Puskás ne signifie rien. Nous réfléchissons donc à changer le nom du prix dès l'année prochaine. » nous a ainsi confirmé un membre de la FIFA, qui a préféré garder l'anonymat.

Après avoir mené notre enquête, nous sommes en mesure de vous affirmer que le Prix Puskás sera remplacé dès janvier 2015 par le Prix Zlatan ! Un choix qui s'explique assez simplement finalement. Déjà car le Suédois est candidat cette année à sa propre succession (voir but ci-dessous) grâce à son but splendide inscrit face à Bastia, un an seulement après son but légendaire contre l'Angleterre. Ensuite car le numéro 10 du PSG est sur la fin avec tout au plus encore deux ou trois ans au plus haut niveau. Une fin de carrière qui arrange la FIFA, qui souhaite accoler à son trophée le nom d'un joueur suffisamment jeune pour toucher ses internautes mais assez âgé pour que le trophée ait une valeur prestigieuse.

À noter aussi que selon nos informations, la FIFA a aussi hésité entre Prix Ibra et Prix Ibrahimovic, mais a finalement jugé que le prénom du joueur, devenu une véritable marque, était le plus "vendeur". Un feeling renforcé par une enquête commandée par l'instance de Sepp Blatter auprès d'une boîte de communication mondialement réputée. Preuve que la FIFA, à défaut de convaincre tout le monde, sait aussi reconnaître ses erreurs et s'adapter à son temps.

Le but d'Ibrahimovic contre Bastia futur Prix Zlatan ?

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 7588 fois

Dans le même theme

Martel prêt à recruter des supporters capables de jouer gratuitement pour sauver son club

En devenant allemand, Ribéry sait qu'il aura une excuse sur ses problèmes avec la langue française

OM - Morel : « Profiter du 1er avril pour me voir enfin signer à Chelsea, Milan ou au Real »

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour