Vous êtes ici : Accueil

Publié le 12 Décembre 2014 à 08:51

Laurent Blanc a remplacé Marco Verratti car il était trop bon pour le PSG

Critiqué par de nombreux spécialistes pour avoir remplacé l’étincelant Marco Verratti par le moins flamboyant Javier Pastore lors de Barça-PSG (3-1), Laurent Blanc assume pleinement son choix et assure que l’Italien était trop bon pour ce match.

Tags : PSG, Barcelone, LdC, blanc, Verratti, Football

Auteur : Guillaume Blanc

Peu après l’heure de jeu, de nombreux experts du football et les amoureux du Paris Saint-Germain ont grincé des dents en découvrant le choix de Laurent Blanc de remplacer le rayonnant Marco Verratti par Javier Pastore. Pour beaucoup, cette décision de l’entraîneur à la touillette n’a pas été la bonne et le résultat de la rencontre ne peut que leur donner raison. Mais le coach parisien assume pleinement son choix, expliquant que le milieu italien était tout simplement au-dessus du lot et que son talent n’aurait pas rendu service au reste du vestiaire. « Je dois vous l’avouer : je trouve Marco Verratti beaucoup trop bon pour ce PSG. Je pense qu’il était dans son intérêt de le remplacer à l’heure de jeu pour pas que son talent fasse passer ses partenaires pour des chèvres », a reconnu l’ancien sélectionneur de l’équipe de France en conférence de presse au Camp des Loges.

 

Durant cette prise de parole, un journaliste a osé demander à Laurent Blanc s’il était libre dans ses choix. Le Cévenol, qui a d’abord tenté de répondre à la question par une plaisanterie, a fini par admettre que c’étaient les joueurs qui faisaient la composition et qui géraient les remplacements. Il assure qu’il est impossible pour un entraîneur de faire sortir du terrain Thiago Motta et qu’une telle décision pourrait avoir une répercussion sur son intégrité physique ou son parcours professionnel. « Je ne peux pas remplacer Thiago Motta. J’ai peur de lui, c’est un coup à ce qu’il me casse la gueule ou, pire encore, me fasse virer », a fini par admettre Laurent Blanc en chuchotant, bien conscient d’être sur un fauteuil éjectable attaché à une ceinture de C4. Bref, pour Laurent Blanc, remplacer Marco Verratti était bien la moins mauvaise solution…

 

 

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 17996 fois

Dans le même theme

Kinder s’apprête à lancer Kinder Valbueno, un biscuit pour les très petites faims

Blanc : « Fier que Zlatan m'ait choisi pour prendre son ballon du triplé dans le vestiaire de l'arbitre »

Mondial féminin : Le Graët veut troquer le short des Bleues contre une jupe pour plus de spectacle

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour