Vous êtes ici : Accueil

Publié le 02 Février 2015 à 11:01

Le cauchemar de Ben Arfa à Nice continue après qu'on lui ait refusé d'acheter son pain

Interdit de terrain, Hatem Ben Arfa vit assez mal sa situation actuelle et ne peut s'empêcher de penser qu'une véritable campagne est lancée contre lui. Comme le montre son week-end cauchemardesque qu'il vient de vivre dans le centre-ville de Nice. Explications...

Tags : FIFA, Ligue1, Mercato, benarfa, newcastle, Nice, Hatem, Football

Auteur : Pierre Vairez

Hatem Ben Arfa a décidé de rester à Nice en croyant toujours qu'il va enfin pouvoir rejouer au football, grâce à une décision clémente de la FIFA. Nous avons rencontré le joueur à son hôtel ce matin, et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il a l'air abattu, et qu'il avait besoin de se confier, pour le plus grand bonheur de l'Epique.

 

La silhouette de l'ex-pensionnaire de l'INF Clairefontaine semble traîner des kilos superflus.  Hatem nous rassure alors directement : « C'est le gilet pare-balle qui donne cette impression ! Depuis mon retour en France, je préfère le porter, on est jamais trop prudent. Surtout depuis le week-end que je viens de vivre. » Le regard sombre , l'ex-Lyonnais nous donne sa version des faits sur les problèmes administratifs qui l'empêchent aujourd'hui de porter la tunique des Aiglons. « Depuis mon retour, on me montre qu'on ne veut pas de moi parce que d'abord, personne ne m'aime. Mais là ça va trop loin ! » Quand on lui demande de s'expliquer sur les raisons d'une telle analyse, le ton se fait alors plus grave. « Je suis tout simplement victime d'un complot, je pense que tout ceci est le fruit d'une coopération néfaste... on veut m'empêcher de vivre, mais ça ne marchera pas, je vais me battre ! »

 

Hatem fait alors comme Marcelo Bielsa, il garde la tête baissée pour nous raconter le week-end cauchemardesque qu'il vient de vivre. « Tout a commencé samedi matin quand j'ai voulu aller prendre mon petit déjeuner à l'hôtel vers les 14h. J'arrive vers la salle en question, et là, on me dit que je n'ai pas le droit de rentrer, que les petits déjeuners sont terminés. J'hésite alors à faire un appel de mon interdiction de manger, en vain... me voilà énervé de bon matin... je décide alors d'aller à la boulangerie d'à côté pour acheter du pain et des croissants. Et là, on refuse de m'en vendre puisqu'il n'y en a plus ! À 14H plus de croissants, ni de pains ! Non, là c'est trop... je retourne à ma chambre d'hôtel, j'enfile mon survêtement de l'OGC Nice que j'ai gardé, et je décide alors d'aller me faire un Mc Morning à McDonald's. Et une interdiction de plus... je deviens fou ! La FIFA a créé un complot contre moi c'est obligé ! Mais attendez, il y a encore mieux... après m'être calmé dans la chambre d'hôtel, et fait une petite sieste revivifiante de 3 à 4 H, je me suis décidé, pour faire des économies, d'aller faire quelques courses au supermarché du centre-ville. 21H30, me voilà parti de mon hôtel, pour arriver devant un supermarché qui était en train de fermer pile quand j'arrivais ! Rien à faire, le videur du magasin n'a jamais voulu me faire rentrer, même pour acheter juste deux trois trucs à manger... le ventre vide depuis le matin, je m'arrête donc dans un restaurant de la ville, vers 23H, et là... service terminé... » conclu l'ancien international français les larmes aux yeux.

 

Un week-end cauchemardesque donc pour le joueur, qui s'est terminé le dimanche par une interdiction de rentrer dans la salle de cinéma à 16H25 alors que le film commençait à 16H. Le joueur devrait donc bientôt être fixé sur son avenir. Il espère vraiment que tout rentrera dans l'ordre une fois que son interdiction sera levée. C'est le ventre vide qu'il a accepté un paquet de Granola de notre part, en nous remerciant chaleureusement. Il était d'ailleurs encore très énervé puisqu'avant qu'on arrive il voulait faire quelques boutiques... qui étaient malheureusement fermées le lundi. En attendant, un sentiment de gâchis résulte de la carrière chaotique d'un joueur qui avait selon l'avis de lui même « le potentiel pour devenir meilleur que Messi »...

 

 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 23360 fois

Dans le même theme

Ligue 2 : le scandale des matches truqués pourrait porter bonheur à Luzenac

Hollywood convoite Abou Diaby pour la suite de "Incassable"

PSG : Blanc mise sur le dernier hors série So Foot offert par Al-Khelaïfi pour sauver sa peau

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour