Vous êtes ici : Accueil

Publié le 29 Mai 2015 à 15:21

Le coupable de l'alerte à la bombe n'est autre que Platini qui voulait forcer Blatter à démissionner

Le 65e congrès de la FIFA à Zurich qui doit élire le prochain président de la FIFA ce vendredi après-midi a été perturbé par une alerte à la bombe signalée à la police suisse. Après diverses recherches, le coupable a été retrouvé. Un coupable qui n'est autre que Michel Platini souhaitant une dernière fois tout faire pour que Sepp Blatter, son ami de longue date, démissionne et abandonne la FIFA. Explications...

Tags : FIFA, Blatter, Platini, Sepp, Bombe, Michel, Congres, Football

Auteur : Maxime Dupuis

Le 65e congrès de la FIFA, qui a débuté ce vendredi à Zurich, a été perturbé par une alerte à la bombe au Hallenstadion, le lieu où tous les membres de la fédération sont réunis. Aux alentours de 11 heures, la sécurité a évacué tous les membres à cause d'une alerte à la bombe, qui s'est révélée être un canular. Une semaine perturbante pour la FIFA qui avait tenu à ne pas repousser le congrès malgré l'annonce des soupçons de corruption au sein de la FIFA apparue en milieu de semaine.

 

Avant cette alerte à la bombe, deux manifestantes avaient également réussi à perturber la réunion en brandissant un drapeau de la Palestine et appelant à exclure Israël. Après avoir gentiment reconduit ces femmes vers la sortie, la sécurité du Hallenstadion a dû une nouvelle fois stopper la réunion à cause donc de cette alerte à la bombe. Un évènement que raconte d'ailleurs un des membres de la sécurité en exclusivité pour l'Epique. « Il y a un complot contre la FIFA ou quoi ? Après ces femmes avec leurs drapeaux, on s'attendait à tout sauf à une alerte à la bombe. Normalement, dans ce genre de congrès on est pénard avec les collègues. On reste en salle de repos pour jouer aux cartes, tout en buvant des verres et en mangeant du bon chocolat de chez nous. On sort juste quand il faut amener les vieux à la pause café ou au déjeuner, et voilà. Mais là on nous appelle pour une alerte à la bombe ! Sauf que le problème c'est que le mec qui nous a appelés n'avait pas appelé en numéro masqué ! Ce guignol (rires) ! Heureusement pour nous, on a retrouvé plus rapidement le coupable et on a pu retourner à nos occupations ! » 

 

Une fausse alerte et un coupable rapidement trouvé

 

Après avoir insisté pour connaitre le nom du coupable, l'homme de la sécurité a accepté de nous en dire un peu plus. « Vous allez rire, mais le coupable n'est pas un terroriste ou quoi que ce soit ! Quand on a rappelé le numéro correspondant, on est tombé sur la messagerie d'un certain Michel Platini (rires). Il nous a ensuite rappelés... il a demandé de ne pas ébruiter cette erreur aux membres de la FIFA. Il s'est fait avoir comme un bleu et ne voulait pas créer un autre scandale à cause de son erreur ! On a accepté moyennent un petit pot-de-vin et un de ces Picasso qu'il a reçu récemment. Quoi ? Oui la corruption est partout (rires) ! » 

 

Après cette annonce insolite, nous avons donc contacté Michel Platini par téléphone. « Je leur avais pourtant demandé de ne pas ébruiter mon erreur... oui j'ai voulu déclarer une alerte à la bombe pour apeurer mon ami de longue date, Sepp Blatter, une dernière fois. Il n'a pas voulu m'écouter hier quand je lui ai demandé de tout abandonner à cause de cette affaire de corruption... il n'a rien voulu savoir. Il fallait donc que je tente un dernier coup. L'idée m'est venue après avoir regardé un épisode des Experts Miami. Je me suis pris aussi pour un expert, mais j'ai oublié de me mettre en numéro masqué... malheureusement pour moi ! »

 

Actuellement occupé avec le 65e congrès de la FIFA, Sepp Blatter devrait certainement s'entretenir avec Michel Platini concernant cette alerte à la bombe qui a perturbé pendant de nombreuses minutes la réunion... à moins qu'ils s'arrangent entre eux, a priori c'est monnaie courante...

 

 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 9832 fois

Dans le même theme

Paris sportifs : l'amnésie de Geoffrey Jourdren à cause d'un apéro trop arrosé avec Loulou Nicollin

Déçu de devoir partager le Soulier d'Or, Luis Suarez mord Cristiano Ronaldo

La LFP annonce le tirage au sort en cas de 0-0 qui donnera le point du nul pour une seule équipe

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour