Vous êtes ici : Accueil

Publié le 21 Novembre 2014 à 09:53

Le plan diabolique de Robin van Persie avant le choc Arsenal - Manchester United

Manchester United va affronter Arsenal samedi à l'Emirates Stadium. A la veille de cette rencontre, Robin van Persie avoue avoir invité deux Gunners à une soirée de retrouvailles à Amsterdam. Un plan pour gagner qui risque de se retourner contre lui. Explications...

Tags : Manchester, United, Arsenal, vanPersie, Welbeck, Sanchez, Football

Auteur : Clément Chapusot

Les championnats nationaux reprennent leurs droits ce week-end. Le choc de cette 12e journée de Premier League est l’opposition à l’Emirates Stadium entre Arsenal et Manchester United samedi à 18h30. Ces deux équipes se suivent au classement et un match nul n’arrangerait personne dans la quête d’une qualification pour la prochaine ligue des champions. Qui de Robin van Persie, l’ex-chouchou d’Arsenal transféré en 2012 chez l’ennemi mancunien peut le mieux préparer cette confrontation ? Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’attaquant n’est pas tendre avec son ancien club.

 

La trêve internationale a été fatale aux mancuniens. Le portier David de Gea et le défenseur Daley Blind ont rejoint l’infirmerie déjà bien remplie des Red Devils. Van Persie, un brin agacé par cette remarque réplique : « Pour une fois, qu’Arsenal peut nous concurrencer dans un domaine. » Mais le club n’a pas le temps de s’apitoyer sur son sort. En effet, la priorité de l’entraineur Louis van Gaal est de trouver la bonne formule en défense. Une défense passive souvent prise à revers cette saison. De sources proches du club, il aurait été demandé à van Persie de participer aux tâches défensives pour soulager ses défenseurs. Non-adepte du pressing et préférant se concentrer sur l’attaque, RVP a trouvé la parade.

 

Un plan diabolique pour mettre les attaquants londoniens hors-jeu

 

Installé confortablement, tout sourire avant son entrainement du matin, l’attaquant mancunien va droit au but et nous confie son plan : « Je sais comment annihiler les attaques adverses. J’ai invité hier mon ex-coéquipier et adversaire de samedi Dany Welbeck à une soirée à Amsterdam. Et il est même venu avec Alexis Sanchez ! On est allé dans un coffee shop et on a fumé jusqu’au petit matin ! On est rentré vers 8H et je suis moi même encore un peu stone d'ailleurs (rires)... mais eux c'était pire ! »

 

Malgré cela, rien n’indique que les diables rouges prendront les 3 points. Mais le néerlandais a tout prévu : « Même si par chance, et pur hasard, les Gunners parviennent à nous battre, un contrôle inopiné d’anti dopage sera effectué à la fin du match ! Nous n’avons par conséquent aucune chance de perdre samedi ! » Ce plan diabolique destiné à mettre définitivement hors-jeu les attaquants adverses permettraient aux défenseurs mancuniens de se reposer et de vivre ce match en toute sérénité. « On gagnerait même avec Tyler Blackett c’est vous dire ! » lance le Batave dans un grand éclat de rire, avant de nous avouer qu'il devait nous laisser, car il était un peu fatigué.

 

Une nouvelle mesure contre le dopage

 

Débordant d’ingéniosité, Robin van Persie propose une nouvelle mesure pour lutter contre le dopage dans le sport. Selon lui, les entraineurs devraient également se soumettre au contrôle antidopage : « quand je vois qu’on m’a vendu à United pour ensuite faire venir Olivier Giroud à ma place, je me dis qu’Arsène a dû fumer des kilomètres de moquette. »

 

Le plan du mancunien aura-t-il l’effet escompté ? A suivre samedi à 18h30 dans un match que Robin espère marquer de son empreinte, et devenir ainsi le digne successeur d’un autre hollandais Ruud van Nistelrooy, dont Arsenal était sa victime favorite. A moins qu'il ne se fasse prendre à son propre piège et que Dany Welbeck et Alexis Sanchez demandent à leur tour un contrôle antidopage pour van Persie. Affaire à suivre donc...

 

 

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 6700 fois

Dans le même theme

Dortmund : la course folle de Jurgen Klopp sera reprise dans une publicité Pedigree Pal

Le Ministère de la Santé veut sanctionner les dribbleurs qui enrhument les défenses adverses

Arbitres, CAN, Carrasso, M6... Willy Sagnol se lâche à nouveau en conférence de presse

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour