Vous êtes ici : Accueil

Publié le 06 Octobre 2014 à 19:30

Ligue 1 : les dirigeants du PSG souhaiteraient passer l'hymne de la C1 pour motiver ses joueurs !

Cinq jours après sa belle victoire face au FC Barcelone, le PSG a été tenu en échec à domicile par l'AS Monaco (1-1), laissant ainsi filer son rival marseillais en tête de la Ligue 1.

Tags : PSG, Paris, zlatan, Football

Auteur : Pedro Vazoutte

C'est désormais officiel, il y a bien un PSG aux deux visages. Celui qui se transcende et qui donne tout en Ligue des Champions. Et celui plus brouillon, qui balade sa peine en Ligue 1 chaque week-end. Une situation qui agace de plus en plus Doha et les hauts dirigeants parisiens, Nasser Al-Khelaïfi en tête. Déçu, mais pas abattu, le président parisien aurait décidé de prendre le taureau par les cornes, avec à l'esprit, une idée révolutionnaire pour remotiver ses troupes.

« Ça ne peut pas être pire que Van Halen ! »

 

Selon nos informations, l'ancien tennisman aurait en effet ordonné au DJ officiel du Parc des Princes, un dénommé DJ Breakbot, d'abandonner sa playlist habituelle d'avant-match pour passer à la place l'hymne de la Ligue des Champions. L'idée étant que les hommes de Laurent Blanc, lorsqu'il s'agit d'affronter des équipes françaises en championnat, aient l'impression de disputer une rencontre européenne. Contacté par nos soins, DJ Breakbot semble accueillir avec soulagement cette nouvelle : « L'an dernier, j'ai failli me faire virer après avoir passé Jump, de Van Halen (chanson d'entrée historique de l'OM au stade Vélodrome, ndlr). Passer l'hymne de la Ligue des Champions, ça ne peut donc pas être pire. Au contraire, j'aurais même moins de boulot. »

Pas en reste, NAK aurait également décidé d'inviter à chaque rencontre de Ligue 1 disputée au Parc des Princes 18 enfants de l'Île-de-France pour brandir la bâche étoilée de la C1, comme le veut la tradition avant chaque match de Ligue des Champions. Le tout, une fois encore, pour créer l'illusion d'un duel européen et motiver les joueurs parisiens. Deux mesures qui devront toutefois d'abord être validées par la LFP avant d'être mises en place. Ce qui ne devrait a priori pas poser beaucoup de problèmes puisque Nasser Al-Khelaïfi, à l'instar d'Olivier Sadran, a récemment été nommé au Conseil d'Administration de la LFP.

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 6384 fois

Dans le même theme

Privée de place assise dans le métro, une septuagénaire porte plainte contre Chelsea et Paris

OM : Labrune pense déjà à l'après-Bielsa et veut tenter le coup Amélie Mauresmo

La LFP soutient le Bleuet en croyant soutenir les Bleuets et le geste de Kurzawa

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour