Vous êtes ici : Accueil

Publié le 10 Juin 2015 à 11:43

Manuel Valls : « On ne m'a pas tout payé non plus, j'ai dû acheter mes boissons dans le stade »

Le Premier Ministre Manuel Valls a décidé de réagir aux nombreuses critiques suite à son déplacement pour la finale de la Ligue des Champions à Berlin. Alors qu'on lui demande de rembourser son voyage, le politicien affirme qu'à part le trajet avec l'avion de la République, il a dû prendre à ses frais toutes ses boissons dans le stade et en dehors, alors qu'il était en voyage officiel...

Tags : UEFA, EURO2016, Ligue, Champions, Platini, Valls, Voyage, Football

Auteur : Maxime Dupuis

Manuel Valls crée la polémique depuis quelques jours suite à son déplacement samedi pour la finale de la Ligue des Champions à Berlin entre le FC Barcelone et la Juventus. Même si l'UEFA a affirmé que le Premier Ministre avait été invité personnellement par Michel Platini pour parler de l'Euro 2016 de football, l'ensemble des observateurs affirment que c'était un voyage déguisé pour voir la finale tous frais payés avec ses deux fils, lui le supporter du FC Barcelone.

 

C'est lors d'un entretien ce matin avec divers journalistes, dont un envoyé spécial de l'Epique, que Manuel Valls a décidé de clore le débat concernant ce voyage. « Arrêtons un peu ces sottises voyons. Je l'avoue, j'ai proposé à mes deux fils de venir avec moi. Leur mère était en voyage officiel dans un centre de thalasso & spa, et ne pouvait donc pas s'occuper d'eux. D'ailleurs, à cause de mes fils, j'ai dû écourter ma réunion avec Michel Platini avant le match, qui doit donc se rendre ce mercredi à Paris pour finir notre discussion avec le Président François Hollande. On a pourtant tenté de parler dans le stade pendant le match, mais l'ambiance était tellement magnifique que nous devions profiter du spectacle. Il a compris que je ne pouvais faire autrement que d'avoir mes deux enfants, qui par chance aimaient le football et supportaient le FC Barcelone tout comme moi ! Michel Platini nous a même proposé de rendre une visite officielle aux joueurs du Barça après la rencontre afin de faire quelques selfies officiels avec eux. Un voyage de ce type requiert une certaine organisation, j'étais dans l'obligation de prendre un Falcon de la République, accompagné de mon médecin, un officier de transmission, ou encore de divers agents de sécurités. J'ai lu dans la presse que plusieurs personnes demandent purement et simplement le remboursement de mon voyage à Berlin, et je peux vous dire que je suis outré. Vous savez, on ne m'a pas tout payé non plus, j'ai dû acheter mes boissons dans le stade, ainsi que les divers hot-dogs, ou autres souvenirs que nous avons pris avec mes enfants. Je n'ai même pas pu ramener un maillot du FC Barcelone au Président Hollande d'ailleurs. Il a pris quelques kilos après un voyage officiel à Saint-Tropez, et il n'y avait plus sa taille. Je prévois donc de retourner en voyage officiel à Berlin un week-end pour pouvoir lui en récupérer un, c'est la moindre des choses tout de même. Je pense d'ailleurs que j'amènerais encore mes enfants, ils ont un bon sens de l'orientation, et pourront m'aider à retrouver la boutique qui n'est pas simple à trouver. »

 

Des déclarations qui ont donc pour but de se décharger de toute responsabilité pour le Premier Ministre. Attendons désormais la réaction de l'opposition qui se fera certainement une joie d'en rajouter une couche...

 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 14388 fois

Dans le même theme

Ribéry embauché par W9 pour donner des cours d'allemand dans l'émission Les Marseillais

Luis Suarez en garde à vue après avoir mordu son facteur

Coupe d’Europe : Thiriez très remonté contre le but de Cavani

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour