Vous êtes ici : Accueil

Publié le 07 Novembre 2014 à 08:56

Monopoly décide de créer une version spéciale Yoann Gourcuff pour Noël

Le sélectionneur de l’Equipe de France publiait hier la liste des joueurs retenus pour les rencontres internationales à venir. Le milieu lyonnais, Yoann Gourcuff, ne figurait pas dans cette liste, ce dernier souffrant d’un énième pépin physique. La récurrence des blessures de celui qui fait fantasmer la majorité des femmes a toutefois inspiré un célèbre jeu de société...

Tags : Blessure, Ligue1, L1, lyon, ol, gourcuff, Monopoly, Football

Auteur : Adrien Casanova

Noël approche. Les rayons des grands magasins s’approvisionnent. Alors que les Tortues Ninja et Barbie attendaient ce moment depuis plus d’un an et reprennent leurs places habituelles en haut des étagères, un petit nouveau fait sa rentrée dans les cadeaux du Père Noël : le Monopoly spécial « Gourcuff ». Le directeur de la chaîne de jeux de société s’est exprimé, au micro de l’Epique sur le sujet : « Mon entreprise réalise la majorité de son profit à cette période. Il nous fallait un produit révolutionnaire pour s’imposer sur le marché des jouets face à une concurrence toujours plus redoutable. »

 

L’entrepreneur a alors décidé de concilier sa passion et son métier. Il a demandé aux concepteurs de développer un produit, en lien avec le football. Dans un premier temps, ces derniers avaient imaginé un jeu dans lequel un avatar de Luis Suarez mordrait, à intervalles irréguliers les participants, mais les premiers tests se sont révélés dangereux pour la santé des consommateurs. L’un des concepteurs aurait d’ailleurs perdu l’usage de l’un de ses doigts.

 

L’annonce d’une nouvelle blessure de l’ex-international français a été comme une révélation pour l’ensemble de l’équipe de création du jeu. Ils ont alors mis en place, étape par étape, le Monopoly Gourcuff. Le principe reste globalement le même que le jeu traditionnel, celui-ci même que chaque ménage français utilise les dimanches d’hiver devant la cheminée et que l’on finit par ranger au fond d’un carton, après une énième dispute familiale. En effet, les consommateurs découvriront un plateau de jeu d’un format similaire à l’ancien. La différence surviendra dans la nature des cases du plateau. La case « Prison » se transformera en « Infirmerie ». Chaque fois, qu’un joueur repassera par la case départ, il n’empochera plus un certain montant en euros, mais 3 piqûres de vitamine C. Enfin, vos enfants ne se disputeront plus pour savoir qui a eu la « Rue de la Paix », mais plutôt pour obtenir son équivalent, la prestigieuse case « Fracture Tibia-Péroné ».

 

Commercialisé depuis cette semaine, les ventes se compteraient déjà en millions. Jacqueline, employée au Leclerc de Lorient, nous confiait d’ailleurs : « Une semaine comme celle-là, je m’en souviendrais. Les parents couraient dans tous les sens pour s’adjuger ce fameux Graal, et je vous jure, sur la tête de mes enfants, que Christian Gourcuff est venu acheter le jeu. » Espérons que le fils prenne l’idée avec autant de philosophie que le père.

 

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 36260 fois

Dans le même theme

Willy Sagnol envoie Jean-Michel Aulas en dépression après avoir piraté son compte Twitter

Yoann Gourcuff se fracture le poignet en voulant soulever son Ballon de plâtre

Real Madrid : Florentino Pérez convoitait la paire Lucas et Thiago Silva, pas Lucas Silva

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour