Vous êtes ici : Accueil

Publié le 09 Mars 2015 à 15:56

Nabil Fekir pourrait finalement choisir la nationalité qatarie pour remporter le Mondial 2022

Si la France et l’Algérie se battent sans merci pour voir Nabil Fekir porter le maillot national, il semblerait que le Qatar ait une longueur d’avance dans ce dossier. Révélations exclusives…

Tags : Mondial, Coupe, Monde, France, lyon, ol, Qatar, Football

Auteur : Guillaume Blanc

Nabil Fekir l’avait annoncé : en mars, il prend sa décision concernant le choix de sa sélection nationale. S’il est né en France de parents algériens, rien ne laisse à penser qu’il pourrait endosser le maillot des Bleus, ni celui des Fennecs. Le Lyonnais de 21 ans hésite depuis plusieurs jours à répondre favorablement aux sirènes du Qatar et il serait loin d’être insensible aux appels du pied de Tamim Ben-Hamad Al-Thani. « L’Emir m’a appelé pour me parler en personne et m’a promis que je pourrais devenir le joueur le mieux payé de tous les temps si j'acceptais de jouer pour la sélection du Qatar », nous a confié le jeune prodige de 21 ans, qui a bien conscience que ce n’est pas facile de dire non à un homme quand celui-ci est prêt à déposer 100 millions d’euros sur un compte courant pour l'aider dans son choix.

 

Si Nabil Fekir ne veut pas avoir l’impression de se prostituer pour un pays, il avoue nourrir des valeurs communes avec cette place montante du football. Celui qui se considère d’abord comme un citoyen du monde admet qu’il a toujours eu l’âme d’un Qatari, bien avant que ceux-ci ne débarquent dans le football en investissant au Paris Saint-Germain. « Je partage des valeurs communes avec mes frères qataris, à savoir un solide compte en banque qui ne demande qu’à être encore plus gros », nous promet celui qui est issu du centre de formation des Gones et qui est annoncé comme le nouvel Hatem Ben Arfa (dans le bon sens du terme).

 

Le choix de Nabil Fekir se fera principalement sur le critère sportif. Le principal intéressé considère d’ailleurs qu’à très courts termes, la France a peu de chances de remporter l’Euro 2016 tandis qu’il ne voit toujours pas briller l’Algérie à la CAN ces dix prochaines années. Le futur Qatari est persuadé que ce petit pays du Moyen-Orient est le mieux armé pour inscrire son nom sur le prestigieux trophée de la FIFA. Pour lui, le choix de rejoindre le Qatar apparaît donc comme une évidence qui ne se reproduira peut-être pas deux fois dans une vie. « Je rêve de remporter la Coupe du Monde et le Qatar me propose de solides garanties », remarque Nabil Fekir, qui est pourtant capable de donner sa parole aussi bien à Christian Gourcuff qu’à Didier Deschamps.

 

D’ailleurs, depuis que Nabil Fekir fait la girouette avec Papa Gourcuff, le fils Yoann aurait décidé de ne plus adresser la parole à son partenaire en club. Enfin, en off, Nabil Fekir estime qu’en remportant une Coupe du Monde avec le Qatar, il aura alors toutes les chances de succéder un jour à Lionel Messi en remportant le convoité Ballon d’Or. Affaire à suivre donc...

 

 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 35616 fois

Dans le même theme

PSG : Rabiot avoue avoir invité des potes hier au Parc pour siffler Stambouli afin de garder sa place

Mercato : Kaboré ne signera pas au Barça !

La mère d'Adrien Rabiot refuse d'envoyer son fils dans des pays trop festifs pour son âge

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour