Vous êtes ici : Accueil

Publié le 18 Août 2015 à 11:49

Nantes - Kita : « On a pris Lenjani car il vient des Balkans et a de bonnes relations pour nous aider »

Après avoir vu son capitaine Olivier Veigneau migrer vers d'autres cieux, le FC Nantes s'est attaché ce lundi les services d'Ermir Lenjani. L'Albanais, quasiment inconnu du Championnat de France, évoluait pourtant chez l'ennemi juré rennais l'an passé, qui a décidé de le prêter avec option d'achat pendant une saison. Le président Kita aurait de très gros projets pour lui. Explications...

Tags : Mercato, Rennes, Nantes, Kita, Lenjani, Football

Auteur : Belaro

Lorsqu'on décide de remplacer un capitaine, titulaire inamovible de l'une des meilleures défenses de Ligue 1, on s'attend à voir débarquer un nom derrière. Mais à Nantes, Waldemar Kita a décidé de changer de stratégie sur le plan du mercato. Alors que la vente de Papy Djilobodji continue de traîner, le président des Canaris a fini par perdre patience. Et c'est là que l'achat d'Ermir Lenjani entre en jeu. C'est en tout cas ce qu'il a fini par confier à l’Épique au téléphone hier soir.

 

« Si j'ai pris Ermir, vous vous doutez bien que ce n'est pas forcément pour ses qualités sur le terrain. On a pris Lenjani car il vient des Balkans et a de bonnes relations pour aider le club à réaliser un très bon mercato. Même si le garçon est tout de même international albanais, et qu'il me rabâche depuis hier qu'il a battu la France en amical, je dois vous avouer que je suis plus dans l'idée de l'utiliser avant tout en coulisses. Comme je viens de vous le dire, Ermir est Albanais, et vous savez ce qu'on dit sur les gars des Balkans. Ce type n'est pas un rigolo, mais alors pas du tout. Et derrière son petit mètre 75, je peux vous dire qu'il fout les jetons, et qu'il a surtout de très bonnes relations ! C'est pour cette raison que nous l'avons recruté, il va pouvoir nous aider lors des prochaines réunions de négociations. Bon par contre, il est bon négociateur et a réussi à plomber nos finances en obtenant un salaire mirobolant chez nous. Il n'est désormais pas en prêt d'ailleurs, il s'est fait recruter directement alors que tout le monde annonce un prêt avec option d'achat. Mais ce n'est pas très grave, car avec Lenjani à mes côtés, la fin du mercato promet d'être très animée. Je lui ai demandé d'activer son réseau pour régler certains dossiers comme le cas Djilobodji. D'ailleurs, je peux déjà vous dire que la Lazio nous a contactés pour nous proposer un échange avec Antonio Candreva. Apparemment, le club nous proposerait même quelques millions d'euros en plus d'une prise en charge du salaire et des assurances d'Antonio pendant deux ans. L'arrivée de Lenjani porte déjà ses fruits ! Je ne m'attendais pas à récupérer un tel joueur ! Et en plus il n'a envoyé que deux cousins à lui et une lettre manuscrite expliquant qu'on avait besoin rapidement de faire une belle affaire pour Djilobodji (rires) ! Avec Lenjani, je vais pouvoir viser quelques bons joueurs pour construire une grande équipe ! D'ailleurs, par exemple j'ai fait une fleur à l'OM, car Cabella était prêt à signer chez nous pour 5 ans avec un salaire de 50 000 euros par mois ! Attendez-vous donc à l'arrivée de grands joueurs chez les Canaris ! »

 

Lenjani ce génie de la négociation, mais pas que...

 

Waldemar Kita, satisfait de sa trouvaille, ne compterait pas en rester là. Car Lenjani, latéral gauche de formation, pourrait que très rarement fouler la pelouse de la Beaujoire. « J'ai pour objectif d'en faire mon bras droit. Enfin, plutôt mon bras gauche. Je l'enverrai serrer la main de l'arbitre avant la rencontre et celle du président adverse. Sur le banc, il aura aussi à charge de donner la consigne aux joueurs à la place de Michel (Der Zakarian) afin que le message passe mieux, si vous voyez ce que je veux dire. J'ai l'intention d'en faire un capitaine de vestiaires, il n'y a que comme cela que nous arriverons à remplir nos objectifs. Rennes n'a pas su l'utiliser à sa juste valeur, nous ne ferons pas la même erreur. C'est difficile à dire, mais je dois remercier Rennes pour nous avoir laissé une telle pépite ! »

 

Nantes accueille Reims ce samedi à la Beaujoire à l'occasion de la troisième journée de Ligue 1. L'occasion de voir si le discours porte déjà ses fruits...

 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 23308 fois

Dans le même theme

PSG-Chelsea : Mourinho déclare vouloir aligner les U21 ce soir au Parc des Princes !

Liverpool : Brendan Rodgers compare ses gardiens à des plots

OM : En stage avec Bielsa, Zidane a dû s'assoir sur une glacière pour comprendre les méthodes

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour