Vous êtes ici : Accueil

Publié le 08 Mai 2015 à 08:46

Pour s'améliorer devant le but, Cavani prend des cours particuliers avec Fabrice Pancrate

En dépit de ses 19 buts toutes compétitions confondues, Edinson Cavani est de plus en plus décrié depuis le début de la saison. Les médias lui reprochent son manque d’efficacité. Pour retrouver la confiance et revenir au sommet du classement des buteurs, l’Uruguayen a décidé de faire appel à un ancien pistolero de la Ligue 1, Fabrice Pancrate...

Tags : Ligue1, PSG, Paris, Mercato, Cavani, Buteur, Pancrate, Football

Auteur : Clément Le Foll

Dimanche dernier face à Nantes, Cavani ouvre le score. Oui, mais Cavani rate ensuite deux grosses opportunités de doubler la mise en butant sur Rémy Riou. Des actions symptomatiques de la saison du buteur, qui traine son spleen et ne parvient pas à se montrer réaliste dans la zone de vérité. Pour tous les observateurs, les 64 millions d'euros déboursés par le PSG en 2013 pour s’attacher les services du buteur napolitain sont excessifs.

Le Matador prend le taureau par les cornes

Conscient de ses lacunes actuelles et de l’attente qu’il suscite, Edi a donc décidé de faire appel à Fabrice Pancrate. Un mentor de choix pour bosser son jeu devant le but et retrouver son lustre d’antan. À la retraite depuis 2014, l’ex-attaquant nantais s’est reconverti dans la pédagogie et « transmet désormais son savoir et son expérience » à l’image de ce que fait Hakeem Olajuwon avec les stars de la NBA. Interrogé il y a quelques jours, Pancrate est fier des progrès de son poulain : « Edinson progresse vite, mais il n’est pas encore assez tueur devant le but, comme moi j’ai pu l’être lorsque j’étais au PSG. On est en train de corriger cela et il est sur la bonne voie. Je suis très fier de lui ! » Il ne faut pas oublier que l’ex-gâchette de la Ligue 1 a par le passé terrorisé les défenses de l’hexagone, comme le montrent ses statistiques sous les couleurs parisiennes : 14 buts en 132 rencontres. Des statistiques qui auraient donné du rêve au buteur uruguayen comme il nous l'a expliqué après son entrainement cette semaine. « Fabrice m'a été recommandé par Zoumana Camara qui le connait très bien à priori. C'était il y a quelques mois qu'il m'a proposé cela. Je le voyais rire avec Ibrahimovic, et je croyais qu'il se moquait encore de moi ou de ma chevelure, mais non, car quand je lui ai demandé ce qu'il avait, il a pris un air sérieux et m'a annoncé qu'il avait dit à Ibrahimovic qu'il fallait que je m'exerce un peu plus devant le but. Il m'a alors assuré qu'il connaissait un homme doué d'un talent inné pour marquer des buts qui serait ravi de m'aider. J'ai alors connu ce Pancrate qui a des statistiques tout bonnement exceptionnelles ! Je ne le connaissais pas, et je ne comprends pas pourquoi le monde du football ne le connait pas. Ce joueur aurait mérité de gagner le Ballon d'Or. Je peux vous le dire, je suis très fier de travailler avec lui, et je suis certain que je vais vraiment progresser grâce à son expérience. »

D’autres buteurs comme Cavani toquent à la porte

Joint par téléphone, l’agent de Fabrice Pancrate confirme bien que son joueur est en relation étroite avec Cavani depuis quelques semaines : « Effectivement, Cavani a contacté Fabrice, qui reste ce qui s’est fait de mieux en Ligue 1 depuis le début du millénaire. Leur travail est en particulier axé sur le jeu dans la surface de réparation. Edinson est très heureux de cette collaboration et a décidé de payer le prix fort pour réussir. Cela tombe bien, il a frappé à la bonne porte ! » À raison de trois séances particulières par semaine, il ne serait pas étonnant de voir Cavani repointer le bout de son nez en haut du classement des buteurs dès la saison prochaine, lui qui souhaite désormais rester en Ligue 1 pour prouver son vrai niveau.

Une annonce qui a fait écho dans la sphère du ballon rond et qui est arrivée jusqu’aux oreilles de Nicklas Bendtner et Radamel Falcao. Selon une de nos sources, les deux attaquants seraient prêts à mettre la main à la poche pour s’attacher les services de Fabrice Pancrate qui aurait déjà donné son accord verbal pour leur donner deux trois conseils...

 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 21128 fois

Dans le même theme

CAN 2015 : la célébration du gardien Robert Kidiaba serait due à des hémorroïdes

Les fans Instagram et Twitter de Samir Nasri seraient en réalité des followers achetés par le joueur

PSG : en découvrant la rumeur Sissoko, Leonardo rigole et décide de revenir à Paris

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour