Vous êtes ici : Accueil

Publié le 14 Septembre 2014 à 20:35

Ribéry prié de ne plus lever les bras pour célébrer ses buts !

Suite à son but contre le VfB Stuttgart samedi, Franck Ribéry a levé plusieurs fois les bras. Ce qui aurait incommodé un joueur et de nombreux supporters présents.

Tags : Bayern, Munich, Ribéry, Football

Auteur : Pippo Farfelino

Franck Ribéry est enfin revenu sur les terrains de Bundesliga. Il était en effet absent depuis la reprise du championnat allemand suite à sa blessure au tendon rotulien. Le joueur français est d’ailleurs l’un des artisans de la victoire du Bayern contre le VfB Stuttgart ce samedi après-midi (match gagné 2-0 par le Bayern Munich) puisqu’il a trompé le gardien adverse, Sven Ulreich, d’une belle frappe du gauche à la 85e minute après être rentré en cours de match. Hors, la célébration – pourtant apparemment anodine – de son but n’a semble t-il pas plu à tout le monde.

En effet, tout en se dirigeant vers les travées de l’Allianz Arena, le joueur s’est mis brusquement à sauter, tout en levant rapidement plusieurs fois les bras. Suite à ces gestes, un de ses coéquipiers dont le nom n’a pas filtré, ainsi qu’une dizaine de supporters, auraient été pris de malaises et de maux de têtes assez importants. Ribéry s’est d’ailleurs excusé en ces termes : « J’ai, disons, trop pris de temps dernièrement pour façonner ma nouvelle barbe et j’en ai, disons, apparemment négligé l’entretien (sic) de mes aisselles. Je m’excuse pour les supporters et mon coéquipier.»  Les pompiers allemands ont par ailleurs rapidement pris en charge sur place les personnes les plus incommodées qui ont pu en suite rejoindre sans problème leur domicile.

Suite à cet incident, et à la demande de plusieurs de ses coéquipiers et de groupes de supporters bavarois, le président du Bayern Munich, Karl Hopfner, a donc fait savoir au joueur français qu’il n’était plus admissible que celui-ci reproduise de tels gestes sous peine de sanctions. Mais Franck Ribéry jure qu'on ne l'y reprendra plus et sait donc désormais à quoi s’en tenir.

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 14076 fois

Dans le même theme

Didier Deschamps : « J'ai pris Kurzawa pour qu'il puisse rejouer face à la Suède »

La mascotte de l'Euro 2016 ne ressemblera pas à un enfant, mais à Zlatan Ibrahimovic !

David Luiz frappe fort à l'entrainement en arrivant avec les cheveux rasé pour booster ses coéquipiers avant Brésil - Pays-Bas !

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour