Vous êtes ici : Accueil

Publié le 23 Octobre 2014 à 13:29

Un don du Bayern Munich au Pape pour le recrutement d'un jeune prêtre prometteur

Au lendemain de son succès 7 à 1 face aux hommes de Rudi Garcia, l’ensemble de l’effectif bavarois poursuivait sa promenade dans la ville de Rome, et rendait visite au Pape François. Le club allemand aurait promis un don d’un million d’euros au pontife argentin. L’Epique n’a pas cru à un tel élan de générosité et a levé le voile sur cette histoire...

Tags : Bayern, Munich, Mercato, Rome, Pape, Don, Football

Auteur : Adrien Casanova Twitter : @Adrien_Casanova

Franck Ribéry, Mario Götze ou encore Jérôme Boateng ne se sont pas retrouvés joueurs du Bayern Munich par hasard. En effet, ces derniers ont été repérés par les différents recruteurs que le club munichois embauche. Ces derniers sont envoyés dans toute l’Europe dans l’optique de superviser des rencontres de football et ainsi de dénicher une pépite, un joueur doué d’un véritable don footballistique.

 

L’an passé, lors d’un match international opposant la Principauté d’Andorre et la sélection du Vatican, composée dans l’ensemble par les gardes suisses et les fonctionnaires travaillant au Saint-Siège, l’un des recruteurs du club bavarois avait ainsi repéré les qualités dont jouissait Enzo Katolico (jeune prêtre de la Cité ayant réussi à obtenir une dérogation du pape pour participer aux rencontres de la sélection). La visite des émissaires allemands cette semaine n’était donc pas anodine. Les Munichois venaient parapher le contrat et fixer les dernières clauses salariales du joueur. Selon les premières estimations, le transfert rapporterait 400 000 euros au souverain pontife. Le jeune joueur s’est exprimé au micro de l’Epique : « Je vais m’investir au maximum dans cette nouvelle épreuve que m’envoie Dieu. Les dirigeants peuvent se rassurer. Je ne serai pas au cœur d’un scandale comme a pu l’être mon futur coéquipier Franck Ribéry avec l’affaire Zahia. Mes convictions restent intactes. Je resterai pur et chaste. »

 

Le Bayern Munich aurait dépensé les 600 000 euros restants dans l’achat de Papamobiles individuelles. Les joueurs pourront ainsi se rendre à l’entraînement avec ce nouveau moyen de locomotion, peu commun. Robert Lewandowski s’est confié sur le sujet : « L’idée est originale, mais cela va nous changer radicalement. Ce sera l’occasion de ranger les voitures de luxe au garage. » Cette relation naissante entre le club bavarois et la cité pontificale donne des idées aux supporters, qui ont déjà rebaptisé leur entraîneur « Pap’ Guardiola ».

 

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 14776 fois

Dans le même theme

Atlético Madrid : Fernando Torres accusé de dopage à la teinture blonde

« Cinquante nuances de Graët » dans les coulisses du renouvellement de Didier Deschamps

David Luiz frappe fort à l'entrainement en arrivant avec les cheveux rasé pour booster ses coéquipiers avant Brésil - Pays-Bas !

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour