Vous êtes ici : Accueil

Publié le 22 Octobre 2014 à 13:09

Une association de vers de terre pourrait obliger Cavani à remodifier sa célébration de but

Unique buteur de la rencontre entre l’APOEL Nicosie et le Paris Saint-Germain, Edinson Cavani a une nouvelle fois célébré sa réalisation en mimant un coup de fusil. L'attaquant uruguayen a cette fois-ci armé son tir vers le sol, afin de ne pas susciter de nouvelles polémiques. Hélas, cela était sans compter sur l’APVT (Association Protectrice des Vers de Terre). Explications…

Depuis son arrivée dans la capitale, en provenance de Naples, Edinson Cavani a été sujet à de nombreuses critiques. Dans l’ombre de Zlatan Ibrahimovic, l’Uruguayen peine à s’imposer au cœur de l’attaque parisienne. De ce fait, lorsque ce dernier parvient à trouver le chemin des filets, sur les terrains de l’Hexagone ou en Ligue des Champions, il ne manque pas de célébrer ses réalisations par un coup de fusil, comme s’il voulait faire taire ses détracteurs. Alors que l’ensemble du corps arbitral français avait jusqu’alors toléré ce geste, Nicolas Rainville s’y était lui fermement opposé ce week-end, lors de Lens-PSG, allant jusqu’à avertir Cavani, d’un carton jaune.

 

Présents hier soir à Nicosie, nous avons interrogé l’attaquant parisien, à l’échauffement, pour savoir s'il allait modifier sa célébration en cas de but. Détendu, Edinson nous avait alors répondu, dans un français approximatif, « Yé né soui pas bête. Cette fois, yé vais pointer mon fousil vers le soul. »

 

Une célébration qui n'a failli pas avoir lieu

 

Bousculés par des Chypriotes survoltés, les hommes de Laurent Blanc peinaient à se procurer de réelles occasions franches, jusqu’à cette 86e minute, où Cavani profitait d’une remise de Bahebeck pour tromper le portier de l’APOEL. Les caméras du monde entier se tournaient alors vers lui pour observer la manière dont il allait fêter son but, et ainsi constater qu’il modifiait juste la mire de son fusil, en pointant son fusil vers le sol. Les réseaux sociaux s’animaient aussitôt et une plainte était même déposée par l’APVT (Association Protectrice des Vers de Terre) qui estimait que ce geste pouvait nuire à la reproduction des lombrics femelles, en pleine période de fécondation, en cette période automnale. En effet, l’association évoquait le possible traumatisme de l’un de ces invertébrés à la vue de cette célébration.

 

Attention, Edinson, si jamais il te venait l’idée d’inscrire un nouveau but contre les Girondins de Bordeaux, ce week-end, ne pointe pas ton arme vers le ciel, où tu pourrais assister à une montée au créneau des associations d’ornithologues... il va falloir changer ton fusil d'épaule.

 

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 9964 fois

Dans le même theme

Son procès contre l'OL perdu, Puel veut garder Ben Arfa à Nice pour apprendre à gérer la défaite

Les joueurs de l'équipe de France ont offert une minerve dédicacée à Steve Mandanda pour le soutenir !

OM : touché par le geste d'Ibrahimovic, Gignac veut se faire tatouer Zlatan sur son torse

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour