Vous êtes ici : Accueil

Publié le 20 Mai 2014 à 14:22

Vincent Labrune change d'avis pour le numéro de Souleymane Diawara !

Alors que Vincent Labrune, le président de l'Olympique de Marseille, avait annoncé que le numéro 21 de Souleymane Diawara ne serait plus disponible, le patron de l'OM est revenu sur sa décision. La faute à une réunion au sommet, organisée ce matin, avec d'anciennes gloires de l'OM venues protester...

Suite au dernier match de Souleymane Diawara ce weekend avec l'OM (NDLR: en fin de contrat, il ne sera pas prolongé), le président de l'Olympique de Marseille, Vincent Labrune, avait annoncé vouloir retirer le numéro 21 du joueur pour lui rendre hommage. Une sortie médiatique et une décision qui a fait beaucoup de bruits dans la presse et chez les anciennes gloires marseillaises.

 

Une réunion au sommet qui a fait du bruit au centre Robert Louis-Dreyfus...

 

Suite aux menaces des anciens grands joueurs de l'OM, Vincent Labrune a décidé d'organiser une réunion ce matin à l'OM. Et, le moins que l'on puisse dire, c'est que les murs ont tremblé, comme le révèle une employée du club qui passait dans les couloirs alors que la réunion était en cours : « quand je suis arrivée au début du couloir, près de la salle de réunion, j'ai cru que les murs allaient s'effondrer ! Il y avait des cris, ça tapait sur les tables, houlala, la réunion était vraiment très animée ! »

 

Parmi les anciens joueurs de l'OM présents à cette réunion, on pouvait retrouver Basile Boli, Jean-Pierre Papin, Josip Skoblar, Fabien Barthez, Manuel Amoros, Franck Sauzée, Chris Waddle et même Rudi Voller ! Du beau monde et des forts caractères présents pour inciter Vincent Labrune à changer d'avis sur Diawara.

 

Alors que Labrune avait annoncé dans la presse avant la réunion : « Son arrivée au club correspond au titre de champion, aux six trophées glanés, au quart de finale de Ligue des champions. Il est le symbole de la plus belle période des années Louis-Dreyfus. Qu’il soit en fin de contrat m’a offert la possibilité de retirer son numéro. J’assume ce choix, je trouve cela normal et légitime. » , le président de l'OM est donc revenu sur sa décision grâce à la pression des anciennes gloires qui étaient présentes.

 

Interrogé après la réunion, Vincent Labrune a déclaré : « Je ne savais pas que cette décision allait toucher autant de grands joueurs passés à l'OM dans le passé... C'est avec joie que j'ai pu discuter sereinement avec ces joueurs venus me rencontrer ce matin. En accord avec eux et avec le principal intéressé, Souleymane Diawara, je peux vous annoncer que le numéro 21 est de nouveau disponible, mais, ne pourra qu'être porté dans le futur, seulement avec l'aval de Souley. »

 

Une affaire qui a donc fait couler beaucoup d'encres, mais qui a eu le mérite de montrer que l'OM est, et restera toujours, un club à part du football français. Un mauvais choix d'un président, et c'est les anciens joueurs qui viennent vous le faire comprendre. Supporters comme anciennes gloires, le maillot de l'OM étant un honneur, ils seront toujours là pour défendre leur club de coeur.

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 10040 fois

Dans le même theme

OL-PSG : Clément Turpin avoue avoir arrangé le match nul pour pouvoir offrir un voyage à sa femme

Le Bayern Munich porte plainte contre Burger King suite à l'intoxication de Franck Ribéry !

Pour se racheter, Willy Sagnol propose d’organiser la CAN à Bordeaux

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour