Vous êtes ici : Accueil

Publié le 19 Mai 2015 à 11:24

Willy Sagnol envoie Jean-Michel Aulas en dépression après avoir piraté son compte Twitter

Le torchon brûle entre Willy Sagnol et Jean-Michel Aulas. Alors que les deux hommes se sont opposés verbalement après le match nul entre Lyon et Bordeaux samedi, l’entraîneur bordelais a franchi la ligne rouge en piratant le compte Twitter de son homologue qui l'a très mal vécu...

Tags : Mercato, aulas, lyon, ol, Bordeaux, Girondins, Sagnol, Football

Auteur : Clément Le Foll

Depuis le match nul 1-1 entre Lyon et Bordeaux ce samedi, le climat était tendu entre l’entraîneur bordelais et le président lyonnais qui se renvoyaient la balle par médias interposés. La première mèche avait été allumée par Willy Sagnol juste après la rencontre : « Je suppose que nous aurons droit à un tweet dans les prochaines heures d'une certaine personne qui dira que l'arbitrage a encore été fantastique », a ironisé le coach girondin. La réponse de Jean-Michel Aulas – sur son réseau social favori - ne s’est pas fait attendre. « Willy Sagnol parle quand il ne gagne pas et regrette après, obligeant ses dirigeants à venir le défendre. Mais il est gentil. »

 

L’affront de trop

 

Les choses auraient pu s’arrêter là, mais c’était sans compter sur un Willy Sagnol qui a décidé de pousser le vice un peu plus loin en demandant à Michel Prestence, informaticien chez les Girondins de Bordeaux, de pirater le compte Twitter du président lyonnais. « Lundi matin à la première heure, Willy est entré en furie dans mon bureau pour me demander de pirater le compte Twitter de monsieur Aulas. J’ai simplement exécuté les ordres. Je ne pensais pas d'ailleurs que j'allais trouver aussi facilement le mot de passe du président des Gones. J'ai réussi à ma troisième tentative après avoir essayé "OLTHEBEST", et "OLAULAS69", j'ai essayé "AULASNUMBER1" et ça a marché ! Je peux vous dire que Willy Sagnol m'a offert une belle caisse de grands vins pour me remercier » affirme l’informaticien.

 

C'est un proche de Jean-Michel Aulas qui nous a d'ailleurs contactés pour nous annoncer que le président lyonnais était très touché par cette histoire. « Je n’ai jamais vu Jean-Michel dans un état pareil. Il était anéanti. Il adorait Twitter, il se définissait lui-même comme twittophile et voulait tenter un rapprochement entre Twitter et l'OL dans les années à venir. Le choc a été très dur à encaisser pour lui, il a essayé de se battre, mais c’était au-dessus de ses forces. Surtout quand il a vu un de ces tweets piratés évoquant le nouveau prix d'Alexandre Lacazette. Un message qui annoncé : "A tous les clubs, Lacazette pourra être libéré pour 33M€, car j'aime ce chiffre qui me rappelle un grand club #Girondins" »

 

Prêt à tout pour son compte Twitter

 

Ce message Twitter aurait poussé Jean-Michel Aulas à intervenir dans les médias pour dénoncer cette annonce, car plusieurs clubs auraient d’ores et déjà envoyé une offre de 33M€ au président pour s'attacher les services d'Alexandre Lacazette. Contacté par téléphone, le président des Gones a accepté de donner quelques précisions supplémentaires : « Je vais mieux. J'ai passé quelques jours en observation à l'hôpital, car je n'avais plus trop la joie de vivre, mais ça va mieux oui. Cette épreuve est sûrement la plus dure que j’ai eu à surmonter dans ma vie. Bien plus éprouvante que l’achat pour 22 millions de Yoann Gourcuff à Bordeaux... je vais mieux, car je viens de retrouver mon mot de passe. Willy Sagnol n'est pas très intelligent puisqu'il avait mis en mot de passe : "SAGNOLTHEBEST"... » nous a confié le président lyonnais, très marqué physiquement, mais soulagé d'avoir retrouvé son bébé.

 

Plus amoureux de son compte Twitter que de ses joueurs, Jean-Michel Aulas aurait d'ailleurs pu prendre une grande décision. « Je suis fier d'avoir une nouvelle fois gagné une bataille, mais Willy Sagnol aurait pu me coûter cher. En effet, j'aurais très bien pu échanger Alexandre Lacazette et même Nabil Fékir pour récupérer mes identifiants Twitter. Dommage pour Sagnol, il aurait eu une belle équipe ! Je ne peux pas me permettre de perdre mon compte, car ce réseau social pourra rapporter gros à l'Olympique Lyonnais dans quelques années. Quand j'aurais plus de followers que Justin Bieber ou encore Lady Gaga, je pourrais négocier un partenariat de sponsoring avec Twitter. Une belle opportunité économique pour la marque OL qui permettra de viser dans les années à venir une victoire en Ligue des Champions ! »

 

Plus de peur que de mal donc pour Jean-Michel Aulas qui vient enfin de retrouver son compte Twitter qui lui permet donc de continuer à rêver et d'espérer une association entre l'OL et Twitter pour gagner un jour la Ligue des Champions, tout en devenant le meilleur club européen...

 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 14456 fois

Dans le même theme

Le compte de Jean-Michel Aulas envoyant Lacazette à Stoke appartiendrait à Rémy Vercoutre

Philippe Mexès s’est cru au lit avec une femme lors de son accrochage avec Stefano Mauri

OM : Wentworth Miller va dévoiler un maillot spécial version Guantanamo

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour