Vous êtes ici : Accueil

Publié le 02 Septembre 2014 à 12:02

Clément remplace Tsonga et Monfils par deux jeunes inconnus de 14 ans en Coupe Davis !

Alors qu'il avait retenu hier Jo-Wilfried Tsonga et Gaël Monfils, le sélectionneur national a décidé de changer sa liste en laissant au repos les deux tennismen pour les demi-finales de la Coupe Davis. Le week-end du 12-14 septembre, l’équipe de France recevra la République tchèque dans l’antre des internationaux de France, à Rolland-Garros. Arnaud Clément a donc décidé de jouer la carte jeune en sélectionnant deux adolescents de 14 ans inconnus du grand public...

Afin d’accéder à la finale, les instances du Tennis français ont décidé de laisser au repos Tsonga et Monfils pour faire appel à deux jeunes espoirs du tennis français, Alexis Badard et Alexandre Richter. Si ces deux noms vous sont pour l’instant parfaitement inconnus, c’est que leur célébrité est récente. Le dimanche 17 août, ces deux adolescents de 14 ans, ont échangé, lors d’un tournoi à Coutances, dans la Manche, l’échange le plus long de l’histoire du tennis : 1h31. « J’avais besoin de sélectionner des joueurs capables de renvoyer la balle dans le camp adverse sans faire de fautes. Ces deux jeunes ont prouvé qu’il était possible de le faire plus de quatre fois sans mettre la balle jaune dans le filet ou dans un couloir. Un smash raté ? Un mauvais timing sur un renvoi ? Ce sont des excuses que je ne veux plus entendre. »

 

À en croire le sélectionneur tchèque, Yaroslav Navratil, ce changement de stratégie plombe complètement ces prévisions « dans notre pays, on ne dit jamais que l’hôte triche. J’avais dit à Radek et Tomas (Stepanek et Berdych, NDLR) de continuer à renvoyer la balle. Tsonga finirait par la mettre trop longue, Monfils par se blesser et Gilles Simon continuerait de pester contre son manque de réussite sur le territoire national. Non sincèrement, face à des jeunes capables de renvoyer la balle pendant aussi longtemps, j’ai peur d’être pour l’instant sans solution. Comme à notre habitude, nous essaierons d’être Prague-matique. »

 

La tactique pourrait donc payer pour Arnaud Clément qui n’a pas tardé à imposer sa marque. Si les sceptiques voient dans cette double sélection le seul effet médiatique - non négligeable – il faut rappeler que les Norvégiens se sont tout récemment fait remarquer par la sélection de Martin Oedegaard, 15 ans, dans l’équipe nationale de football. L’adolescent adulé a été vite adopté. Arnaud Clément, qui n’a pas encore vu évoluer les deux jeunes prodiges qu’il vient de sélectionner leur promet un bel avenir. « Rafaël Nadal est devenu le meilleur joueur de Rolland-Garros de tous les temps en se contentant de renvoyer la balle et de produire quelques contre-attaques sporadiques. Mes deux jeunes ont déjà 95% de son jeu. Les internationaux de France leur tendent les bras ! »

 

Pour la presse non spécialisée, cette sélection surprise s’apparente à la signature d’un Tchèque en blanc.

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 9956 fois

Dans le même theme

Blessé aux abdominaux, Richard Gasquet ne doit plus rire s'il veut un jour reprendre la compétition !

En panne d'Imodium, Federer s'excuse pour sa victoire express qui était obligatoire

Les fanes de carottes, nouveau régime alimentaire de Novak Djokovic

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour