Vous êtes ici : Accueil

Publié le 16 Janvier 2015 à 16:59

IPTL : Tsonga avoue avoir participé au tournoi en Asie pour payer ses factures

Quelques jours après l’annonce de son forfait à l’Open d’Australie suite à une melonite aigüe, la question que tout le monde se pose alors : pourquoi a-t-il été joué un tournoi d’exhibition en Asie, tournoi IPTL, après la Coupe Davis alors qu’il souffrait déjà? Explications...

Tags : Coupe, France, Tsonga, Davis, Asie, Argent, IPTL, Tennis

Auteur : V'handale

C’est un mal qui touche nombre de sportif (le footballeur Samir Nasri en souffre régulièrement), mais c’est le scénario de ces dernières semaines qui pose question sur les ambitions du joueur français. Pour rappel Tsonga a déclaré forfait durant le week-end de la finale de Coupe Davis perdu contre la Suisse, et quelques jours après, manifestement débarrassé de ses gênes, Tsonga a participé au tournoi IPTL, tournoi d’exhibition très lucratif en Asie. Tsonga devait donc être guéri, pourtant, son forfait à l’Open d’Australie dérange. Tsonga jouerait-il uniquement pour l’argent ?

 

La réponse de l’intéressé n’a pas tardé : «  Je ne comprends pas la polémique, vous avez vu le nombre de zéros qu’il y avait sur le chèque, qui aurait dit non ? Vu ma situation financière, je ne pouvais pas me le permettre, le tournoi IPTL m’a permis de boucler le mois plus facilement. Vous savez, avec la crise, c’est dur de se loger à Genève et de payer ses factures. Alors oui, je joue pour l’argent. » Pour autant il est difficile de comprendre comment il a pu se remettre aussi rapidement entre la Coupe Davis et ce tournoi : « Il faut parfois se sacrifier, le jeu en valait la chandelle, je m’en serais voulu d’avoir raté ce formidable événement. »

 

Pénurie de Kinder Bueno chez les Tsonga

 

Autre problème auquel fait face actuellement le joueur français, son contrat avec la marque Kinder ne lui permet plus de vivre convenablement, « Ca faisait des mois que je n’avais plus de Kinder Bueno dans mon placard, ils ont dit que je leur coutais trop cher, il faut bien que je m’approvisionne pour le partager avec ma voisine (rires). »

 

Le prize money touché lors de tournoi d’exhibition devrait permettre à Tsonga d’envisager l’avenir plus sereinement. Et quand on lui demande comment il envisage 2015, voici sa réponse « Je sens que je vais me refaire. » On en doute pas Jo, on en doute pas…

 

 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 8604 fois

Dans le même theme

Masters : Caroline Wozniacki doit ses victoires à son sponsor

Roland-Garros - Djokovic : « Nadal est le meilleur sparring-partner que j'ai connu »

Roland-Garros : Cristina Cordula fait un malaise après avoir vu de trop près la tenue de Wawrinka

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour