Vous êtes ici : Accueil

Publié le 09 Septembre 2014 à 17:16

F1 : Max Verstappen percute les rails de sécurité à cause de son bizutage !

Fin août, Red Bull organisait une démonstration dans le centre-ville de Rotterdam. La marque autrichienne avait convié Max Verstappen, 16 ans, à faire le show devant des milliers de Hollandais, au volant d'une monoplace de F1 de l'écurie Toro Rosso. Celui qui sera le plus jeune pilote à être aligné sur une course de F1 l'an prochain, n'a pas géré la pression et est venu abîmer sa monture dans les rails. Il revient sur cet épisode en affirmant que son erreur est due à son bizutage qui a mal tourné...

Celui dont tout le paddock F1 pense qu'il est trop jeune pour rouler dans la catégorie reine du sport automobile commence à se dire qu'il aurait mieux fait d'attendre encore un peu avant d'accepter l'offre de piloter en F1. Tout avait pourtant bien commencé durant cette démonstration (voir la vidéo ci-dessous, NDLR), avant que le jeune pilote ne vienne percuter les rails de sécurité. Joint par téléphone, le néerlandais a accepté de revenir sur cet épisode : « Tout se passait super bien, j'avais le bolide bien en main, j'étais à l'aise jusqu'à ce que j'entende dans l'oreillette Daniil Kvyat (son futur coéquipier, NDLR)... il avait pris le micro pour m'annoncer qu'il m'avait préparé une petite surprise et que je devais appuyer sur un bouton programme. Quelle idée m'a prise de l'avoir écouté puisque ce programme augmenté la puissance de la voiture. C'était beaucoup trop puissant ! Il m'avait eu et mon bizutage avait bel et bien commencé... tu appuies un petit coup sur l'accélérateur et tu pars à 200 à l'heure, tu n'as pas le temps de réagir. J'ai fait quelques centaines de mètres, je ne savais pas trop comment m'en sortir, au milieu de tous ces rails, mais j'ai réussi à freiner. J'étais tétanisé. Je me suis garé, pensant que j'allais m'arrêter là, mais des bénévoles ont reculé ma voiture, et m'ont ordonné de repartir. Mais quand tout ça allait finir ? Daniil ne répondait plus... J'ai donc appuyé à nouveau un petit coup sur l'accélérateur en me disant que le programme bizutage était terminé, et la voiture est repartie comme une fusée dans les rails. Mon cauchemar s'est fini à ce moment-là... » Dans tous les cas, l'expérience s'est révélée traumatisante pour l'adolescent qui a ajouté : « J'ai vu la mort de près. Cette machine du diable me fait peur désormais, je n'ose plus m'en approcher... je ne sais plus trop si je suis fait pour la F1, car quand on augmente la puissance avec un programme, j'en perds mes moyens... »

 

Un réel problème donc, car Max, qui a très mal vécut cette histoire de bizutage, a d'ores et déjà signé son contrat pour l'an prochain. Selon nos informations, pour s'excuser, Daniil Kvyat a acheté à Verstappen le dernier jeu vidéo de F1 pour l'aider à ne plus penser à cette histoire et l'a invité à des séances en simulateur pour qu'il reprenne confiance avec sa future machine. Ce jeune sera-t-il prêt pour le grand prix d'Australie, première manche du championnat l'an prochain ? L'écurie Toro Rosso, elle, l'espère vraiment...

 

 

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 9212 fois

Dans le même theme

Hamilton vs Rosberg : le Britannique annonce une vengeance dès le prochain grand prix !

Jos Verstappen : « Je veux briser les jambes de Jean-Eric Vergne pour que mon fils reste en F1 »

F1 : après Roland-Garros au Parc des Princes, Ségolène Royal rêve d'un GP de France à Paris

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour